Francine Graton

Scénariste et coloriste de bande dessinée

Francine Graton, née Francine Vandenbosch à Ixelles le et morte à Uccle le , est une coloriste et scénariste de bande dessinée belge.

Francine Graton
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Nationalité
Activités
Conjoint
Enfant

BiographieModifier

Née Vandenbosch en 1932, Francine Graton épouse Jean Graton en 1959[1]. Pour l'hebdomadaire belge Chez nous, aujourd'hui disparu, elle scénarise une série sur « une famille française de province », Les Labourdet, dont les dessins sont de son conjoint Jean Graton et qui compte neuf albums[2], dont trois paraissent à l’époque aux éditions du Lombard. Dans les années 2000, Graton éditeur publie à nouveau ces histoires, ainsi que les six volumes inédits[3] dans la collection « Michel Vaillant/Palmarès inédit ».

Francine Graton est longtemps la coloriste de la série de bande dessinée Michel Vaillant de son mari et la coscénariste de quelques albums :

« Francine Graton a joué un rôle essentiel dans Michel Vaillant : c’est elle qui était chargée de tout ce qui concernait la famille Vaillant et son évolution (mariages, naissances, etc.), Jean Graton se concentrant sur l’invention de péripéties liées au sport automobile. D’où la dualité originale de la série, à la fois bande sportive et family strip[3]. »

— Dominique Petitfaux, historien de la BD.

Avec son conjoint, Francine Graton est la mère de Philippe Graton[2] et de deux autres garçons, Jean-Claude et Gurval, aujourd'hui décédé.

ŒuvresModifier

RéférencesModifier

AnnexesModifier

Liens externesModifier