Ouvrir le menu principal

Françoise Hudry

philologue française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hudry.
Françoise Hudry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (81 ans)
NancyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Françoise BichelonneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Françoise Hudry, née Bichelonne le à Nancy, est une philologue et traductrice française.

Eléments biographiquesModifier

Élève de l'École nationale des chartes[1], elle y obtient en 1962 le diplôme d'archiviste paléographe avec une thèse intitulée : « Le comté de Bar après le traité de Bruges : la politique du comte Édouard Ier (1302-1336) »[2].

ŒuvresModifier

Françoise Hudry a traduit ou participé à la traduction des auteurs et ouvrages suivants :

  • Al-Kindi. De radiis stellarum (Des rayons stellaires) ou Stellatis ou Theorica artium magicarum. Édition (latine), avec Marie-Thérèse d'Alverny, De radiis, in : Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 41 (1974), p. 139-260, texte p. 215-260. Trad., notes de Sylvain Matton, in La magie arabe traditionnelle, Paris, Retz, 1977, p. 70-128. Trad. D. Ottaviani, Al-Kindi. De radiis. Théorie des arts magiques, Allia, 2003.
  • Porphyre. Sur la manière dont l'embryon reçoit l'âme. Études d'introduction par Marie-Hélène Congourdeau, Luc Brisson, Gwenaëlle Aubry et al. ; texte grec révisé par Tiziano Dorandi. Avec Luc Brisson, Bernard Collette-Dučić et al. ; traduction anglaise par Michaël Chase ; travaux édités sous la responsabilité de Luc Brisson ; avec la collaboration de Gwenaëlle Aubry, Marie-Hélène Congourdeau et Françoise Hudry. Paris : Librairie philosophique J. Vrin, 2012, cop. 2012
  • Alain de Lille. La plainte de la nature (De planctu naturae). Introduction, traduction et notes par Françoise Hudry. Paris : Les Belles lettres, 2013
  • Le Livre des XXIV philosophes : résurgence d'un texte du IVe siècle. Introduction, texte latin, traduction et annotations par Françoise Hudry. Paris : J. Vrin, 2009

RéférencesModifier

  1. « Chronique de l'École des chartes et des archivistes-paléographes », Bibliothèque de l'École des chartes, vol. 116,‎ , p. 310-319 (lire en ligne)
  2. « Chronique de l'École des chartes et des archivistes-paléographes », Bibliothèque de l'École des chartes, vol. 120,‎ , p. 341-342 (lire en ligne)

Liens externesModifier