Ne doit pas être confondu avec Jean Francois de Faudoas, comte de Belin.
François de Faudoas
Biographie
Naissance
Décès
Activité

François de Faudoas d'Averton, comte de Belin (1583-1638) fut un protecteur renommé d'auteurs et metteurs en scène du XVIIe siècle.

BiographieModifier

Il fut en quelque sorte l'actionnaire et le protecteur du théâtre du Marais à Paris à l'époque à laquelle Jean Mairet ou Pierre Corneille y représentaient leurs premières pièces. Il fut mis de plein fouet au centre de la querelle du Cid. Alors qu'il recevait Mairet et ses amis dans son hôtel particulier du Mans et son château situé aux alentours de la ville, Corneille publia à Rouen son Excuse à Ariste qui mit le feu aux poudres. Mairet qui se trouvait alors avec son protecteur répliqua dès le jour suivant en envoyant un textes aux imprimeries du Mans. La querelle dura ainsi pendant plus d'un an et le comte encouragera Mairet et ses amis à répondre à Pierre Corneille en appelant au plagiat. La querelle s'acheva sous l'impulsion de Richelieu avec sa demande de jugement (plutôt exigence de jugement) au Collège de France. Belin verra son théâtre ruiné en 1644 alors que son château sera également détruit en partie. Seule une tour subsiste aujourd'hui.

Liens externesModifier