Ouvrir le menu principal

François Wicart
Image illustrative de l’article François Wicart
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Bruay-en-Artois (France)
Décès
Lieu Feurs (France)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 1945-1960
Poste Arrière-latéral puis entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1945-1952Drapeau : France FC Rouen - (-)
1952-1960Drapeau : France AS Saint-Étienne 280 (3)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1960-1961 Drapeau : France AS Saint-Étienne
1962-1963Drapeau : France AS Saint-Étienne
1967-1974Drapeau : France SC Abbeville
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

François Wicart est un footballeur français, né le à Bruay-en-Artois et mort le à Feurs. Ce défenseur-latéral n'a connu que deux clubs professionnels : le FC Rouen et l'AS Saint-Étienne.

Il a prolongé sa carrière chez les verts comme technicien, assurant à deux reprises l'intérim du poste d'entraîneur de l'équipe professionnelle, remplaçant successivement René Vernier et Henri Guérin.En 1960, il rentre dans le staff technique au côté de René Vernier avec le titre d’entraîneur suppléant. Il lui est demandé de préparer l’avenir de l’ASSE en s’occupant plus spécifiquement des espoirs du club.

Mais le 15 novembre 1960, l’entraîneur René Vernier est remercié pour absence de résultat. L' ’ASSE occupe une peu reluisante 12e place alors qu’en début de saison, certains techniciens comme Albert Batteux, qui officiait alors à Reims, n’hésitait pas à désigner Saint-Etienne comme l’un des outsiders pour la victoire finale. Le président de la commission sportive, Roger Rocher, qui prend de plus en plus d’importance au sein du comité directeur, confie la direction de l’équipe à François Wicart. Il entreprend un redressement spectaculaire et permet aux Verts d’atteindre les quarts de finale de la Coupe de France ainsi qu’une honorable 5e place au classement du championnat 1960-61.


La saison suivante, il cède sa place à Henri Guérin. Le 26 mars 1962, à la suite d’une défaite humiliante à Lyon (0-4), il est à son tour limogé et François Wicart reprend du service avec comme impératif de sauver le club de la relégation. Il n’atteint pas cet objectif mais il permet à l’ASSE de remporter sa première Coupe de France au détriment de Nancy battu 1-0 à Colombes le 13 mai 1962.

Lors de la saison 1962-63, il est reconduit au poste d’entraîneur et il parvient, sans trop de difficultés, à faire remonter Saint-Etienne parmi l’élite. Il peut alors s’effacer au profit du mythique Jean Snella qui prend la succession à partir de la saison 1963-64 avec le succès que l’on sait.

BiographieModifier

PalmarèsModifier

Liens externesModifier