François Fidèle Ripaud de Montaudevert

François Fidèle Ripaud de Montaudevert, est un corsaire français, né à Saffré, dans l'actuelle Loire-Atlantique, le , et mort le à Bayonne. Réunionnais d'adoption, il est célèbre pour ses courses dans l'océan Indien.

François Fidèle Ripaud de Montaudevert
Fidele Ripaud de Montaudevert..jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
BayonneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Activité

BiographieModifier

François Fidèle Ripaud de Montaudevert est le fils de maître Jacques Louis Ripaud, sieur de Montaudevert, notaire et procureur de cette châtellenie, et de demoiselle Françoise Bernardeau son épouse.

  • 1770 Après plusieurs traversées, premier débarquement à l'Île-de-France (île Maurice).
  • 1793 Ripaud obtient une lettre de marque et les souscriptions nécessaires pour armer Le Volcan pour la course. Malgré la concurrence avec les armements réalisés à l'Île-de-France, il réussit à rassembler un équipage de 148 hommes. Son premier lieutenant est Jean-Marie Dutertre de Port-Louis qui deviendra plus tard l'émule et le rival de Robert Surcouf.

AnecdoteModifier

Dans le roman Corsaire de la République, Louis Garneray raconte qu'il a été présenté à Robert Surcouf par Ripaud de Montaudevert.

On lui attribue la création d'un « club jacobin » à Srirangapatnam (Inde) auprès du sultan de Mysore : Tipû Sâhib.

BibliographieModifier

  • À la mer, en guerre. Jean Feildel, 1965.
  • Ces Hommes de la Mer. Marcelle Lagesse, Édition IPC, (ISBN 2-906761-06-0).
  • Voyages, aventures et combats - Chapitre 14. Louis Garneray, Paris, Phébus, 1984 ; Rééd. Payot, 1991.
  • Gilbert Buti, Philippe Hrodej (dir.), Dictionnaire des corsaires et pirates, CNRS éditions, 2013

Voir aussiModifier

Liens externesModifier