Ouvrir le menu principal
François Courboin
FGS Trebutien.jpg
Portrait de Guillaume-Stanislas Trébutien paru dans Octave Uzanne, Le Livre moderne, vol. 2, 1890
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
française
Activité
Autres informations
Distinction

François Courboin est un graveur, bibliothécaire et historien de l'estampe né à Chaumont-Porcien le et mort le à Ajaccio[1]. Il fut directeur du Cabinet des estampes (1906-1925).

Le graveurModifier

Élève des artistes Achille Gilbert, Félix Buhot et Félix Bracquemond, François Courboin est l'auteur d'une centaine d'estampe (1883-1908). Il a notamment illustré des livres d'auteurs du XIXe siècle (Balzac, Gautier, Musset, Octave Uzanne, etc.), interprété des peintures anciennes et collaboré à de nombreuses revues d'art[1].

Le bibliothécaireModifier

Parallèlement, dès 1885, François Courboin entre comme stagiaire au Cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale. Il en est le conservateur (directeur) de 1906 à 1925[1].

ŒuvresModifier

Comme graveurModifier

93 œuvres sont répertoriées dans Jean Adhémar, Inventaire du fonds français après 1800. Tome 5. Cidoine - Daumier, , VIII-616 p. (lire en ligne)

Comme historien de la gravureModifier

  • Inventaire de la collection de dessins sur Paris formée par H. Destailleur et acquise par la Bibliothèque nationale, Paris/Nogent-le-Rotrou : imprimerie de Daupeley-Gouverneur, 1891, 72 p.
  • Inventaire des dessins, photographies et gravures relatifs à l’histoire générale de l’art légués au département des Estampes de la Bibliothèque nationale par A. Armand, Lille : imprimerie de L. Dansel, 1895, 2 vol., 420 et 318 p.
  • Catalogue sommaire des gravures et lithographies composant la Réserve [du cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale], Paris : G. Rapilly, 1900-1901, 2 vol., XIII-437 p. et 462 p.
  • La Gravure française, [Paris] : Figaro illustré, 1909, 32 p.
  • La Lithographie en France, des origines à 1870, [Paris] : Figaro illustré, 1911, 24 p.
  • L'Estampe française. Essais. Graveurs et marchands. Bruxelles et Paris : G. van Oest, 1914, X-216 p.
  • La Gravure en France des origines à 1900, Paris : Delagrave, 1923, 258 p.
  • Histoire illustrée de la gravure en France, Paris : M. Le Garrec, 1923-1929, 3 vol. de texte, XXI-212 p., XXVIII-245 p., XXXII-301 p., un de table, 170 p.
  • La Gravure française : essai de bibliographie, Paris : M. Le Garrec, 1927-1928, 3 vol., 434, 550, 200 p.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Philippe Rouillard, « François Courboin » dans Dictionnaire critique des historiens de l’art, INHA

Liens externesModifier