Ouvrir le menu principal

François-Régis Gaudry

critique gastronomique français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gaudry.

François-Régis Gaudry, né à Sainte-Foy-lès-Lyon le , est un journaliste et critique gastronomique français. Il présente l'émission de radio dominicale On va déguster sur France Inter, Très Très Bon sur Paris Première et écrit chaque semaine dans les tables de L'Express.

Sommaire

BiographieModifier

François-Régis Gaudry est né à Sainte-Foy-lès-Lyon le [1].

Il est diplômé de l’Institut d'études politiques de Paris[2].

Journaliste de presse écrite et écrivainModifier

Pendant ses études, il travaille l'été pour le Guide du routard, complétant et améliorant notamment les guides existants sur l'Afrique.[3] En 1998, il co-rédige Paris Exotique, un titre du Guide du routard consacré à 400 restaurants étrangers de Paris.

Il contribue au Fooding à partir de 1999. Il rejoint ensuite les pages politiques de L'Express, puis à partir de 2005 les pages Saveurs et la chronique culinaire en remplacement de Jean-Luc Petitrenaud[4].

En 2015, il publie, avec plus de 150 contributeurs, On va déguster, une encyclopédie culinaire adaptée de son émission de radio chez Marabout en co-édition avec les éditions Radio France.[réf. souhaitée][5]

En 2017, il publie On va déguster la France[6]. Le livre est traduit en anglais à l'automne 2018, sous le titre Let's eat France ! aux éditions Artisan Books[7].

À la radioModifier

En radio, sa première expérience remonte à 2003 : pendant une saison, il est chroniqueur « consommation » sur Europe 1 dans une émission de Jérôme Bonaldi[8].

En 2010, Philippe Val, directeur de France Inter, et son adjointe Laurence Bloch lui proposent d’animer une émission d’été sur la gastronomie : On va déguster, une émission de plateau et de reportage , avec les chroniqueurs Elvira Masson et Dominique Hutin, diffusée tous les samedis de l’été de 10 heures à 11 heures. En septembre 2010, il rejoint le 5/7 d'Audrey Pulvar sur France Inter, pour animer une chronique culinaire[9].Interprétation abusive ?

En février 2011, son émission On va déguster est installée sur la grille de France Inter, le dimanche de 11 heures à midi. On va déguster est régulièrement en tête des sondages Médiamétrie : l’émission rassemble près de 1,5 million d’auditeurs chaque semaine[réf. nécessaire]. La bande de ses chroniqueurs s’élargit : Elvira Masson, Déborah Dupont, Estérelle Payany, Sylvie Augereau, Antoine Gerbelle, Jérôme Gagnez, Arnaud Daguin et Dominique Hutin interviennent régulièrement dans l’émission.[réf. souhaitée][10]

À la télévisionModifier

En télévision, il est assistant de production pour l’émission littéraire Un livre, un jour présentée par Olivier Barrot sur France 3 de 1998 à 1999. De 2000 à 2003, il est rédacteur en chef d’Allocine.com et d’AlloCiné TV. De 2008 à 2010, il anime une chronique « Saveurs » dans le 12/14 de Ruth Elkrief sur BFM TV[réf. nécessaire].

À partir de septembre 2007, il anime sur la chaîne Paris Première Très très bon, une émission gastronomique qui croque l’actualité de la gastronomie à Paris et en régions. Mina Soundiram, Elvira Masson, Valentine Oudard et Philippine Darblay sont chroniqueuses dans l’émission[11]. En 2018, l'équipe s'agrandit : le sommelier Gwilherm de Cerval, l'écrivaine et conseillère culinaire Frédérick Ernestine Grasser Hermé dite FeGH et le comédien Vincent Peltriaux rejoignent le banc des chroniqueurs[12].

En 2018, il est juré[13], aux côtés de sa consœur la journaliste Estérelle Payany[14], de l'épisode consacré à la France dans le concours culinaire américain The Final Table sur Netflix. Ils jugent les candidats sur la préparation d'un lièvre à la royale.

PublicationsModifier

Prix et distinctionsModifier

  • 2014 : personnalité de l'année aux Gastronomades d'Angoulème[15]
  • juin 2018 : "Gras d'honneur"[16] par L'Amicale du Gras[17], une association qui défend "les vraies valeurs du gras pour la promotion du goût et de la bonne chair"
  • juin 2018 : Prix Jean Carmet pour On va déguster la France, "ouvrage original consacré aux plaisirs gourmands et à la gastronomie"[18]
  • novembre 2018 : Prix François Rabelais remis par l'IEHCA à L'Institut de France[16]

Notes et référencesModifier

  1. « François-Régis Gaudry (auteur de On va déguster) », sur www.babelio.com (consulté le 18 janvier 2019).
  2. « l'Association des Sciences-Po - Fiche profil », sur www.sciences-po.asso.fr (consulté le 17 janvier 2019).
  3. « « On va déguster » : François-Régis Gaudry, surprise goûteuse », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 24 avril 2019)
  4. « François-Régis Gaudry », sur Et toque ! - Lexpress Styles Blog (consulté le 24 avril 2019)
  5. « On va déguster », sur Les éditions radiofrance (consulté le 12 avril 2019)
  6. « On va déguster », sur www.franceinter.fr (consulté le 10 avril 2019)
  7. (en-US) « Let's Eat France! - Workman Publishing », sur www.workman.com (consulté le 18 janvier 2019).
  8. « François-Régis Gaudry : “J’ai été bercé par les ondes dans le ventre de ma mère” », sur telerama.fr, (consulté le 27 février 2018)
  9. « François-Régis Gaudry, le mangeur masqué », sur www.teleobs.nouvelobs.com, (consulté le 27 février 2018).
  10. « Le bilan gourmand 2018 de On Va Déguster », sur France Inter (consulté le 18 janvier 2019)
  11. « TRÈS TRÈS BON », sur 6play.fr (consulté le 27 février 2018)
  12. « Paris Première : des nouveaux chroniqueurs pour “Très très bon” », sur La lettre de l'audiovisuel (consulté le 18 janvier 2019)
  13. « The Final Table | Netflix Official Site », sur www.netflix.com (consulté le 18 janvier 2019)
  14. « Ma vie à table », sur Télérama.fr (consulté le 18 janvier 2019)
  15. « Gastronomades à Angoulême : Noémie et Quentin de Top Chef seront présents pour l’édition 2014 », sur SudOuest.fr (consulté le 18 janvier 2019)
  16. a et b « Prix François Rabelais - Le lauréat 2018 est ... François-Régis Gaudry (FRG) », sur Food & Sens, (consulté le 18 janvier 2019)
  17. « Amicale du Gras » (consulté le 18 janvier 2019)
  18. Annonce des lauréats 2018 lors des journées nationales du livre et du vin