Fréjus Zerbo

joueur de basket-ball ivoirien

Fréjus Zerbo
Image illustrative de l’article Fréjus Zerbo
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire

Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso

Naissance (32 ans)
Yaba (Burkina Faso)
Taille 2,05 m (6 9)
Poids 125 kg (275 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Aix Maurienne Savoie Basket
Numéro -
Poste Pivot
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018
2018-2019
2019-2020
2020-2021
Le Havre
Le Havre
Gravelines Dunkerque
Gravelines Dunkerque
Limoges CSP
Limoges CSP
Limoges CSP
Limoges CSP
Limoges CSP
Limoges CSP
Limoges CSP
Olympique d'Antibes
Bourg-en-Bresse
Bourg-en-Bresse
Aix Maurienne
00,0
00,0
02,9
01,8
02,4
02,0
02,9
03,1
03,0
02,8
01,6
02,4
00,7
01,5
0-
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Fréjus Zerbo, né le 2 avril 1989 à Yaba, est un joueur de basket-ball professionnel ivoirien. Il occupe actuellement le poste de pivot.

BiographieModifier

Né au Burkina Faso, Fréjus Zerbo a passé une partie de son enfance en Côte d'Ivoire avant de rallier la France en intégrant le centre de formation du STB Le Havre.

Il rejoint le Limoges CSP, alors en Pro B, en 2011.

En août 2013, il participe à l'AfroBasket 2013 avec la Côte d'Ivoire[1].

Avec Limoges, il remporte notamment 4 titres en 4 ans. Au cours des années, il devient l'un des joueurs préférés du public de Beaublanc qui entonne "Zerrrbo! Zerrrbo! Zerrrbo!..." à chaque coup d'éclat.

Il fut déterminant lors du match 4 de la finale de Pro A en 2015 face au Strasbourg Illkirch-Graffenstaden Basket avec un festival de 16 points et 5 rebonds en 23 minutes, et permit au Limoges CSP de décrocher le titre de Champion de France de Pro A pour la 11e fois.

Le 1er juillet 2015, Fréjus Zerbo prolonge son contrat de 5 ans avec le CSP[2].

A la fin de la saison 2016-2017, il est le seul joueur à être conservé par Limoges[3].

En décembre 2017, l'AS Monaco demande à se faire prêter Fréjus[4] mais cela ne se fait pas en raison de la volonté de Fréjus de garder son appartement à Limoges[5]. En janvier 2018, Fréjus Zerbo est prêté par le CSP à Antibes jusqu'à la fin de la saison, mais il reste sous contrat avec Limoges jusqu'au 30 juin 2020[6],[7].

Le 19 août 2018, il trouve un accord avec Limoges pour rompre son contrat de cinq ans[8].

A partir du 8 octobre 2018, sans contrat, il s'entraîne avec la Jeunesse laïque de Bourg-en-Bresse[9]. Le 14 novembre 2018, il est engagé au sein de l'effectif bressan en pigiste médical de Zachery Peacock[10].

ClubsModifier

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Fréjus Zerbo sélectionné par la Côte d'Ivoire », sur bebasket.fr, (consulté le 14 novembre 2018)
  2. Xavier Georges, « Le "Tigre" va griffer cinq ans de plus », sur lamontagne.fr, (consulté le 14 novembre 2018)
  3. Gabriel Pantel-Jouve, « Fréjus Zerbo sera encore à Limoges cette saison », sur bebasket.fr, (consulté le 14 novembre 2018)
  4. Alexandre Lacoste, « Monaco voudrait se faire prêter Fréjus Zerbo », sur bebasket.fr, (consulté le 14 novembre 2018)
  5. Gabriel Pantel-Jouve, « Le prêt de Zerbo à Monaco a capoté pour une histoire d'appartement », sur bebasket.fr, (consulté le 14 novembre 2018)
  6. Alain Ginestet, « Fréjus Zerbo prêté à Antibes », sur francebleu.fr, (consulté le 14 novembre 2018)
  7. Gabriel Pantel-Jouve, « Limoges envoie Fréjus Zerbo à Antibes », sur bebasket.fr, (consulté le 14 novembre 2018)
  8. Théo Quintard, « Triple champion avec Limoges, Fréjus Zerbo va quitter le CSP », sur bebasket.fr, (consulté le 14 novembre 2018)
  9. Gabriel Pantel-Jouve, « Fréus Zerbo s'entraîne avec la JL Bourg », sur bebasket.fr, (consulté le 14 novembre 2018)
  10. Gabriel Pantel-Jouve, « La JL Bourg engage Fréus Zerbo », sur bebasket.fr, (consulté le 14 novembre 2018)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :