Ouvrir le menu principal

Frédérique Meunier

femme politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meunier.

Frédérique Meunier
Illustration.
Fonctions
Députée française
En fonction depuis le
(2 ans, 3 mois et 25 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 2e de la Corrèze
Législature XVe (Cinquième République)
Groupe politique Les Républicains
Prédécesseur Philippe Nauche
Vice-présidente du
conseil départemental de la Corrèze

(2 ans, 2 mois et 19 jours)
Président Pascal Coste
Prédécesseur Bernard Combes
Successeur Christophe Arfeuillère
Conseillère départementale de la Corrèze

(2 ans, 2 mois et 23 jours)
Avec Gilbert Rouhaud
Élection 29 mars 2015
Circonscription Canton de Malemort-sur-Corrèze
Prédécesseur Robert Penalva
Successeur Florence Duclos
Maire de Malemont-sur-
Corrèze
puis de Malemort

(3 ans, 2 mois et 16 jours)
Élection
Réélection [n 1]
Prédécesseur Jean-Jacques Pouyadoux
Successeur Jean-Paul Avril
Conseillère régionale du Limousin

(5 ans et 7 jours)
Élection 21 mars 2010
Successeur Dominique Noailletas
Biographie
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Paris
Nationalité Française
Parti politique UDI (jusqu'en 2016)
LR (depuis 2016)
Profession avocate

Frédérique Meunier, née le à Paris, est une femme politique française du département de la Corrèze, membre du parti Les Républicains. Elle est députée de la deuxième circonscription de la Corrèze depuis juin 2017.

BiographieModifier

ProfessionModifier

Elle est avocate[1].

PolitiqueModifier

Après un échec en 2008[1], elle est élue maire de Malemort-sur-Corrèze face au sortant socialiste Jean-Jacques Pouyadoux aux élections municipales de 2014. En 2015, elle est élue au conseil départemental de Corrèze, pour le canton de Malemort-sur-Corrèze. Elle devient maire de la commune nouvelle de Malemort, qui réunit Malemort-sur-Corrèze et Venarsal en 2016. Elle est aussi 1re vice-présidente de la communauté d'agglomération du Bassin de Brive et du conseil départemental[2].

Frédérique Meunier est, avec Françoise Béziat, la référente départementale du mouvement Libres ! de Valérie Pécresse[3].

DéputéeModifier

Le , elle annonce sa candidature aux élections législatives de 2017 pour la deuxième circonscription sous l’étiquette Les Républicains dans le cadre de l'alliance entre la droite et le centre. Elle annonce alors quitter l’UDI, dont elle a été la présidente départementale[2]. Après être arrivée en deuxième position au premier tour, elle est élue sur le fil, avec 25 voix d'avance au second tour avec 18 874 voix soit 50,03 % des suffrages exprimés contre 18 849 voix pour la candidate de La République en marche et ancienne sénatrice de Corrèze Patricia Bordas[4].

Frédérique Meunier a pris ses fonctions le 21 juin 2017, à l'Assemblée nationale. Dans l’hémicycle elle siège à la place 5 et elle est membre de la commission des affaires culturelles et de l'éducation. Elle est aussi membre du groupe de travail sur l'ouverture de l'Assemblée nationale à la société et son rayonnement scientifique et culturel et du groupe de travail sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris en 2024.

Mandats en coursModifier

Mandats antérieursModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Élection en tant que maire de la commune nouvelle Malemort.

RéférencesModifier

  1. a et b Martial Codet-Boisse, « Portrait d'un maire : Frédérique Meunier », sur france3 régions,
  2. a et b « Frédérique Meunier officiellement candidate aux législatives sur la circonscription de Brive en 2017 », La Montagne,
  3. Centre France, « Politique - Le rassemblement de Valérie Pécresse fera bien sa rentrée à Brive (Corrèze) le 24 août », www.lamontagne.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 3 août 2018)
  4. « Élections législatives 2017 - Corrèze (19) - 2eme circonscription », sur Ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juin 2017)

Voir aussiModifier