Frédéric de Wurtemberg-Neuenstadt

prince allemand

Frédéric de Wurtemberg-Neuenstadt ( à Stuttgart à Neuenstadt am Kocher) est duc de Wurtemberg et fondateur de la branche de Wurtemberg-Neuenstadt.

Frédéric de Wurtemberg-Neustadt
Image dans Infobox.
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nikolauskirche, Neuenstadt am Kocher (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Friedrich fon WürttembergVoir et modifier les données sur Wikidata
Domicile
Schloss Neuenstadt am Kocher (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Collegium illustre (en) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Claire-Augusta Brunswick-Luneburg (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Religion
Maître
Lucas Schickhardt (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Armoiries duché de Wurtemberg 1733.svg
Blason

BiographieModifier

Frédéric est le troisième fils de Jean-Frédéric de Wurtemberg et Barbara-Sophie de Brandebourg. Lorsque son père meurt en 1628, son frère aîné devient le duc Eberhard VII de Wurtemberg.

Frédéric part à l'âge de 13 ans étudier à Tübingen. En 1630, il fait un Grand Tour par Strasbourg, Bâle et Montpellier , mais il l'arrête à Lyon en raison d'une grave fièvre.

En 1638, son frère Eberhard III retrouve certaines parties perdues du duché de Wurtemberg, tandis que Frédéric commence une carrière militaire. Après la Paix de Westphalie, qui conduit à la pleine restauration de Wurtemberg, Eberhard conclut un Fürstbrüderlicher Vergleich - un accord entre frères. Le duc Eberhard VII de Wurtemberg laisse à son frère Frédéric la possession de Neuenstadt, de Möckmühl et Weinsberg, bien que ce soit sans souveraineté, qui reste à Eberhard.

Frédéric restaure le château de Neuenstadt qui a subi les dommages de la Guerre de Trente Ans et s'y installe en 1652. Le 7 juin 1653, il épouse Claire-Augusta, fille de Auguste II de Brunswick-Wolfenbüttel.

Le couple a 12 enfants.

  1. Frédéric-Auguste de Wurtemberg-Neuenstadt (1654-1716)
  2. Ulrich (1655-1655)
  3. Eberhard (1656-1656)
  4. Albert (1657-1670)
  5. Sophie-Dorothée de Wurtemberg-Neuenstadt (1658-1681)
  6. Ferdinand-Guillaume de Wurtemberg-Neuenstadt (1659-1701)
  7. Antoine-Ulrich de Wurtemberg-Neuenstadt (de) (1661-1680)
  8. Barbara Augusta (1663-1664)
  9. Éléonore Charlotte (1664-1666)
  10. Christophe (1666-1666)
  11. Charles-Rodolphe de Wurtemberg-Neuenstadt (1667-1742)
  12. Anne Éléonore (1669-1670)

Le duc Frédéric meurt après une longue maladie le 24 mars 1682, et est enterré dans l'église de Neuenstadt. Son fils aîné, Frédéric-Auguste lui succède.

BibliographieModifier

  • (de) Harald Schukraft, Kleine Geschichte des Hauses Wurtemberg. Silberburg de Publication, Tübingen, 2006 (ISBN 978-3-87407-725-5)

Liens externesModifier