Frédéric Worms

philosophe et universitaire français

Frédéric Worms, né en 1964, est un philosophe, professeur de philosophie contemporaine à l'École normale supérieure (ENS), établissement dont il est devenu directeur-adjoint en septembre 2015. Il est directeur du Centre international d'étude de la philosophie française contemporaine et membre du Comité consultatif national d'éthique.

Frédéric Worms
Image dans Infobox.
Frédéric Worms en 2021.
Fonction
Directeur
École normale supérieure
depuis le
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction

Le 12 mars 2022, il est nommé directeur de l'ENS pour une durée de cinq ans, à compter du 16 mars 2022[1].

FormationModifier

Frédéric Worms est reçu en 1982 à l'École normale supérieure et en 1986 à l'agrégation de philosophie. Il soutient, en 1995, à l'université Blaise Pascal une thèse intitulée « Le problème de l'esprit : psychologie, théorie de la connaissance et métaphysique dans l’œuvre de Bergson »[2], sous la direction de Jean-Claude Pariente. Il soutient une habilitation à diriger des recherches, publiée sous le titre Bergson ou les deux sens de la vie[3] en 2004 et devient professeur des universités de philosophie d'abord à l'université Lille III, puis à l'ENS à Paris, en 2013.

CarrièreModifier

Il a été professeur invité à l'université de Californie à Berkeley, à l'université de l'Essex, à l'université de Californie à Los Angeles, à l'université de Ritsumeikan, ou encore à l'université de Chicago.

Le travail de Frédéric Worms s'organise selon deux axes. Il s'intéresse particulièrement à l'histoire de la philosophie et il est un spécialiste de l'œuvre d'Henri Bergson. Il a développé une hypothèse générale d'histoire de la philosophie, la notion de « moment », appliquée notamment à la philosophie française du XXe siècle dans sa diversité.

Ses recherches portent également sur les relations vitales et morales entre les hommes, ainsi que leurs ruptures et violations, de la métaphysique donc, à la morale et à la politique, perspective qu'il a notamment appliquée à la question du soin prise dans toutes ses dimensions.

Les convergences entre ces deux domaines sont théoriques (philosophie de la vie et des relations entre les vivants), historiques (une hypothèse sur le moment présent comme « moment du vivant »), pratiques (relations vitales, morales, politiques).

Responsabilités institutionnelles et éditorialesModifier

A l'Université Lille-III, il a créé en 2007 le Master Ethique du Vivant, qu'il a dirigé jusqu'à 2013.

De 2012 à 2014 il a été directeur de l’USR 3308 Cirphles (ENS/CNRS). Depuis 2004 il est directeur du Centre international d'étude de la philosophie française contemporaine (CIEPFC), composante de l'équipe de recherche « République des savoirs : Lettres, Sciences Philosophie » (UMR 3608 ENS/CNRS/Collège de France) dont il a été directeur adjoint.

Il est membre du Comité consultatif national d’éthique (2013)[4],[5].

 
Henri Bergson en 1927.

Spécialiste de l'œuvre d'Henri Bergson, il est président d'honneur de la Société des amis de Bergson, qu'il a fondé en 2006. Il est le coauteur, avec Philippe Soulez, d'une biographie du philosophe et a publié plusieurs ouvrages sur sa pensée. Il a dirigé la première édition critique des œuvres de Bergson aux Presses universitaires de France (2007-2012)[6] qui rassemble tous les ouvrages de Bergson, des correspondances, des cours et des leçons inédites. Chez cet éditeur il a dirigé les Annales bergsoniennes et dirige actuellement les collections « Questions de soin »[7] et « Philosophie française contemporaine »[8]. Il est codirecteur de la revue Bergsoniana.

À partir de 2018[9], il produit l'émission Le pourquoi du comment, Matières à penser et À présent sur France Culture.

FamilleModifier

Frédéric Worms est le fils de Gérard Worms, ancien vice-président de Rothschild Europe et de Michèle Rousseau[10].

Il est marié à Anne-Lise Darras, agrégée de lettres classiques, fille du poète Jacques Darras[réf. nécessaire].

PrixModifier

PublicationsModifier

  • Droits de l’homme et philosophie, Paris, Presses-Pocket, 1993 ; 2e éd., Paris, CNRS Éditions 2009, 440 p.
  • Introduction à "Matière et mémoire" de Bergson, suivie d'une brève introduction aux autres livres de Bergson, Paris, PUF, 1997, coll. « Les grands livres de la philosophie » (ISBN 2-13-048955-9)
  • Le Vocabulaire de Bergson, Paris, Ellipses, 2000, coll. « Vocabulaire de… » (ISBN 2-7298-5829-6) ; Traduction en portugais (Brésil), 2004
  • Emile ou de l’éducation de Jean-Jacques Rousseau, Commentaire du livre IV précédé d’un essai : “ Emile ou la découverte des relations morales ”, Ellipses, 2001, 141 p. ; Traduction en Portugais (Brésil), 2010.
  • Bergson ou Les deux sens de la vie : étude inédite, Paris, PUF, 2004, coll. « Quadrige » (ISBN 2-13-054238-7)
  • La Philosophie en France au XXe siècle. Moments, Paris, Gallimard, 2009, coll. « Folio »
  • Le Moment du soin. À quoi tenons-nous ?, Paris, PUF, 2010
  • Revivre - Éprouver nos blessures et nos ressources, Paris, Flammarion, 2012, coll. « Sens propre »
  • Soin et politique, PUF, sept. 2012, coll. « Questions de soin »
  • La vie qui unit et qui sépare, Paris, Payot, 2013, coll. « Manuels »
  • Über Leben und Beziehungen zwischen Lebewesen, trad. Danilo Scholz, Merve Verlag, Berlin, 2013
  • Les 100 mots de la philosophie (dir.), Paris, PUF, 2013, coll. « Que sais je ? »
  • Penser à quelqu’un, Flammarion, Sens propre, 2014, 2° ed. Flammarion, Champs, 2018
  • Les Maladies chroniques de la démocratie, Desclée de Brouwer, 2017 ; trad. en Grec (Athènes, 2019), et en Espagnol (Buenos Aires, 2021)
  • Pour un humanisme vital : lettres sur la vie, la mort, le moment présent, Paris, Odile Jacob, 2019 (ISBN 978-2-7381-4705-9)
  • Sidération et résistance. Face à l'événement (2015-2020), Paris, Desclée de Brouwer, septembre 2020
  • Avec J. Butler : Le Vivable et l’invivable, PUF, 2021, coll. « Questions de soin »
  • Vivre en temps réel, Bayard, 2021

En collaborationModifier

  • Bergson : biographie, avec Philippe Soulez,, Paris, Flammarion, 1997, coll. « Grandes biographies » (ISBN 2-08-066669-X) ; rééd. Paris, PUF, 2002, coll. « Quadrige » (ISBN 2-13-053176-8)
  • "Les deux sources de la morale et de la religion", Henri Bergson, avec Arnaud Bouaniche et Frédéric Keck, Paris, Ellipses, coll. « Philo-œuvres », 2003 (ISBN 2-7298-1636-4)
  • L'Homme neuronal, trente ans après : dialogue avec Jean-Pierre Changeux, avec Michel Morange et Francis Wollf (dir.), Paris, éditions Rue d'Ulm
  • Vita Nova, avec Marie Gil, Hermann, 2016
  • Participation à l'ouvrage collectif Qu'est-ce que la gauche ?, Fayard, 2017

Éditions et présentationsModifier

  • Henri Bergson et Albert Kahn, correspondances, textes de Frédéric Worms, Sophie Cœuré et Jeanne Beausoleil, Paris, Desmaret/Musée départemental Albert-Kahn, 2003 (ISBN 2-913675-11-5)
  • L'Évolution créatrice 1907-2007 : épistémologie et métaphysique, Paris, PUF, 2008, coll. « Épiméthée » (Annales bergsoniennes » IV)
  • Avec Marc Crépon (dir.), Derrida, la tradition de la philosophie, Paris, Galilée, 2008, coll. « La Philosophie en effet » (ISBN 978-2-7186-0762-7)
  • Avec J.-J. Wunenburger (dir.), Bachelard et Bergson - Continuité et discontinuité ? Une relation philosophique au cœur du XXe siècle, Paris, PUF, 2008
  • Avec L. Benaroyo, C. Lefève et J.C. Mino, Philosophie du soin, éthique, médecine, et société, Paris, PUF, 2010
  • Avec Michel Murat (dir.), Alain, littérature et philosophie mêlées, Paris, éditions Rue d'Ulm, coll. « Figures normaliennes », 2012
  • Avec Céline Lefève et Lazare Benaroyo (dir.), Les Classiques du soin, Paris, PUF, 2015

Livre audioModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier