Frédéric Magnus d'Erbach

prince allemand

Frédéric Magnus, comte d'Erbach-Fürstenau (), était un prince allemand membre de la Maison d'Erbach et dirigeant de Fürstenau et Reichenberg.

Frédéric Magnus d'Erbach
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
ReichenbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Anne de Solms-Laubach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Enfant
Anne-Marie d'Erbach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Né à Erbach, il était le troisième enfant de Georges III d'Erbach et de sa seconde épouse, Anne, une fille de Frédéric-Magnus, comte de Solms-Laubach-Sonnenwalde. Il a été nommé d'après son grand-père maternel.

BiographieModifier

Après la mort de leur père, Frédéric-Magnus et ses frères ont divisé les domaines d'Erbach en 1606: il a reçu les districts de Fürstenau et Reichenberg.

Il épouse le 5 mai 1595 Christine de Hesse-Darmstadt (1578-1596), fille de Georges Ier de Hesse-Darmstadt. Le couple n'a pas d'enfants. Il se remarie le 18 septembre 1597 avec Jeanne-Henriette d'Oettingen-Oettingen (1578-1619), fille de Godfried d'Oettingen-Oettingen. Ils ont six enfants

  • Georges Godfried (12 octobre 1599 – 17 janvier 1600)
  • Frédéric Othon (Erbach 27 février – 23 avril 1601)
  • Anne Marie (Erbach 17 juin 1602 – janvier 1603)
  • Anne Marie (Michelstadt 5 juillet 1603 – Wildenfels 5 mars 1663); mariée à Erbach en 1620 avec Jean-Georges II de Solms-Baruth (Laubach 19 novembre 1591 – Prague 4 février 1632)
  • Georges (Erbach 24 mars 1605 – Neuenstein 23 août 1609)

Frédéric Magnus est mort à Reichenberg âgé de 42 ans et a été enterré à Michelstadt. Comme il est mort sans descendance masculine, ses frères ont divisé ses domaines entre eux.