Ouvrir le menu principal

Frédéric II de Bade (1857-1928)

Frédéric II de Bade (1857-1928)
Illustration.
Frédéric II de Bade (1857-1928)
Titre
Grand-duc de Bade

(11 ans, 1 mois et 25 jours)
Prédécesseur Frédéric Ier de Bade
Successeur Fin de la monarchie
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Karlsruhe
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès Badenweiler
Sépulture Église Großherzogliche Grabkapelle de Karlsruhe
Père Frédéric Ier de Bade
Mère Louise de Prusse
Fratrie Victoria de Bade
Louis de Bade
Conjoint Hilda de Nassau
Famille Maison de Zähringen
Diplômé de Université de Heidelberg
Université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn
Distinctions Ordre de Saint-Hubert
Ordre de l'Aigle noir
Ordre de Saint-André

Frédéric II de Bade (1857-1928)
blason
Frédéric II de Bade (1857-1928) âgé d'environ 50 ans

Frédéric II de Bade (Friedrich II von Baden), né le à Karlsruhe, décédé le à Badenweiler.

Il fut grand-duc de Bade de 1907 à son abdication le 22 novembre 1918.

FamilleModifier

Fils de Frédéric Ier de Bade (1826-1907) et de Louise de Prusse (1838-1923). Il est le frère de la reine Victoria de Suède, et le petit-fils maternel du Kaiser Guillaume Ier.

Frédéric II de Bade épousa le 20 septembre 1885 Hilda de Nassau (1864-1952), fille du duc Adolphe de Nassau, qui devint grand-duc de Luxembourg en 1890, et d'Adélaïde d'Anhalt-Dessau (sans postérité).

BiographieModifier

Il fut étudiant à l'université d'Heidelberg et membre du corps d'étudiants allemands. Il perdit prématurément son frère Louis de Bade (1865-1888).

Comme beaucoup de princes allemands, il dut abdiquer à la suite de l'armistice qui mit fin à la Première Guerre mondiale, le 11 novembre 1918 ; il n'abdiqua que le 22 novembre. Il était très populaire et les Badois voulaient conserver un régime monarchique. Il quitta son palais à la suite d'un scandale provoqué par un soldat ivre qui appelait le peuple badois au massacre de la famille régnante. Par la suite, ce soldat fut condamné pour « tapage nocturne ».

Frédéric II est issu de la quatrième branche de la Maison de Bade, elle-même issue de la première branche de la Maison ducale de Bade. Il appartient à la lignée de Bade-Durlach dite lignée Ernestine fondée par Ernest de Bade-Durlach, cette lignée est actuellement représentée par le prince Maximilien de Bade.

Carrière militaire du grand-duc Frédéric II de BadeModifier

  • 1875 : lieutenant (Leutnant)
  • 1889 : colonel (Oberst)
  • 1891 : général major (Generalmajor)
  • 1897 : général lieutenant (Generalleutnant)
  • 1897 : général d'infanterie (General der Infanterie)
  • 1905 : général d'armée (Generaloberst)
  • 1905 : général d'armée avec le titre d'un maréchal de campagne (Generaloberst mit dem Rang eines Generalfeldmarschall)

AnnexesModifier