Frédéric-François V de Mecklembourg-Schwerin

noble allemand
Frédéric François V de Mecklembourg-Schwerin
Friedrich Franz V.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
HambourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Famille
Père
Mère
Fratrie
Christian-Louis de Mecklembourg (en)
Duchess Anastasia of Mecklenburg-Schwerin (en)
Thyra Anastasia Alexandrine Marie-Louise Olga Cecilie Charlotte Elisabeth Emma (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Parti nazi (depuis le )Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Coat of Arms of the Grand Duchy of Mecklenburg - Schwerin.svg
blason

Frédéric-François V de Mecklembourg-Schwerin, (en allemand Friedrich-Franz V von Mecklenburg-Schwerin), né le à Schwerin et mort le à Hambourg, est un membre de la Maison de Mecklembourg. Il est grand-duc titulaire de Mecklembourg-Schwerin de 1945 à 2001.

BiographieModifier

Fils de Frédéric-François IV de Mecklembourg-Schwerin et d'Alexandra de Hanovre, il est prince héritier du duché de Mecklembourg-Schwerin jusqu'à l'abdication de son père le .

En 1931, contre la volonté de son père, le prince, à peine âgé de 21 ans, rejoint la Schutzstaffel (SS) et est élevé au grade d'Hauptsturmführer en 1936[1].

À la mort de son père, le , il lui succède comme grand-duc titulaire de Mecklembourg-Schwerin et chef de toute la Maison de Mecklembourg.

MariageModifier

En 1941, il épouse Karin von Schaper (1920-2012). Le couple divorce en 1967, avant de se remarier en 1977.

GénéalogieModifier

Frédéric-François V de Mecklembourg appartient à la lignée de Mecklembourg-Schwerin, cette lignée appartenant à la première branche de la Maison de Mecklembourg s'éteint avec lui en 2001.

SuccessionModifier

Depuis la mort de Frédéric-François V de Mecklembourg, l'héritage des deux duchés de Mecklembourg est dans une impasse. Son lointain cousin Georges Borwin réclame la succession à ces titres, mais le prince Georges Frédéric de Prusse se présente également comme l'héritier de Frédéric-François V.

RéférencesModifier

  1. (en) Jonathan Petropoulos, Royals and the Reich: The Princes Von Hessen in Nazi Germany, p. 72 et 99

Liens internesModifier