Ouvrir le menu principal

Frères mineurs conventuels
Image illustrative de l’article Frères mineurs conventuels
Devise : Pax et bonum
Ordre de droit pontifical
Approbation pontificale 29 mai 1517
par Léon X
Institut ordre mendiant
Type apostolique
Spiritualité franciscaine
Règle règle de Saint François
But prédications, apostolat missionnaire
Structure et histoire
Fondation 1209
Assise
Fondateur François d'Assise
Abréviation O.F.M. Conv
Autres noms autrefois appelés cordeliers
Branche(s) Frères franciscains de l'Immaculée
Site web site officiel
Liste des ordres religieux

Les frères mineurs conventuels (en latin : Ordo Fratrum Minorum Conventualium) forment un des trois ordres mendiants de droit pontifical de la famille franciscaine.

Aujourd'huiModifier

Saint Maximilien Kolbe en est un des saints les plus fameux ; canonisé en 1982 par Jean-Paul II, sa renommée s'est rapidement étendue dans le monde.

Les conventuels (appelés ainsi depuis environ 1517) sont les disciples de saint François qui, pour des raisons apostoliques, ont reçu des dispenses pontificales en ce qui concerne le strict régime de pauvreté. Vivant en communauté dans de grands couvents (contrairement aux premiers disciples de saint François), ils sont connus comme conventuels.

Les frères mineurs conventuels sont vêtus d'une tunique noire avec capuchon (plutôt long). Dans les pays de missions et les pays chauds, ils remettent souvent l'habit traditionnel gris.

Ils sont les gardiens (confirmé par les Accords du Latran) de la basilique Saint-François à Assise.

Leur université internationale est la faculté de théologie Saint-Bonaventure à Rome. La curie généralice se trouve près de la basilique des Saints-Apôtres dont ils ont la charge pastorale.

L'ordre comptait au 1er août 2018, 4,048 religieux dans 460 maisons regroupées en 30 provinces et 18 custodies.

Les franciscains conventuels sont présents dans 60 pays différents : 5 en Afrique, 17 en Amérique, 8 en Asie, 29 en Europe (plus l'Australie). Le ministre général (c'est-à-dire le supérieur) des conventuels est le P. Marco Tasca, de nationalité italienne.

En France, les conventuels, revenus en 1949, sont une quinzaine de religieux, dont la moyenne d'âge est plutôt jeune: ils sont présents à Cholet (couvent Saint-François), à Lourdes (Mission de l'Immaculée), à Narbonne (couvent Saint-Bonaventure), et à Tarbes (couvent Saint-Antoine). Regroupées dans la custodie de France, les maisons sont rattachées à la province italienne des conventuels de Padoue.

Provinces et juridictionsModifier

Italie :

  • Province de Saint-Antoine de Padoue, Italie du Nord
  • Province toscane des Saints-Stigmates, Toscane
  • Province du Très-Saint-Crucifix, Sardaigne
  • Province de Saint-François, Naples
  • Province de Saint-Nicolas-et-Saint-Ange, Pouilles
  • Province de Sainte-Agathe-et-Sainte-Lucie, Sicile

Europe :

  • Province de Cracovie, Pologne
  • Province de Gdansk, Pologne
  • Province de Notre-Dame-de Montserrat, Espagne
  • Province de Sainte-Élisabeth, Allemagne
  • Province de Saint-Joseph, Roumanie
  • Province de Saint-Paul, Malte
  • Province de Saint-Joseph, Slovénie
  • Province de Saint-Jérôme, Croatie

Amérique :

  • Province de l'Immaculée-Conception, États-Unis
  • Province de Saint-Antoine, États-Unis
  • Province de Notre-Dame-Consolatrice, États-Unis
  • Province de Saint-Bonaventure, États-Unis
  • Province de Saint-Joseph-de-Copertino, États-Unis

Asie :

Custodies :

Saints & bienheureuxModifier

Par année de naissance :

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier