Ouvrir le menu principal
Article général Pour un article plus général, voir Marché de l'électricité.

Un fournisseur d'électricité est une société qui commercialise l'énergie électrique auprès de ses clients (particuliers ou entreprises) sans nécessairement en assurer la production ou la distribution.

Sommaire

FranceModifier

En France, le fournisseur d’électricité ne doit être confondu ni avec le producteur ni avec le distributeur. En effet, le fournisseur agit en tant qu'intermédiaire : il achète l'électricité auprès d’un producteur (en France ou sur le marché européen), la fait acheminer par le gestionnaire de réseau de transport puis par un réseau de distribution jusqu'au consommateur ou client final. C'est au fournisseur que le consommateur règle ses factures. Le fournisseur est refacturé par le producteur et le distributeur. Certains fournisseurs sur le marché français sont aussi producteurs en France et en Europe (EDF, Engie, Enel, Vattenfalletc.).

Depuis l'ouverture du marché à la concurrence en juillet 2007, les consommateurs français peuvent choisir, entre une offre au tarif réglementé par l’État proposée par les fournisseurs dits « historiques », ou une offre au tarif du marché pouvant être proposée par tout fournisseur d'électricité (« historique » ou « alternatif »). À terme le tarif réglementé par l’État est appelé à disparaitre pour tous les consommateurs[1].

Activité d'achat d’électricité pour reventeModifier

Les fournisseurs d'électricité exercent l'activité d'achat d'électricité pour revente aux consommateurs finals ou aux gestionnaires de réseaux pour leurs pertes. Cette activité est réglementée et soumise à autorisation délivrée par le ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, au titre de l’article L.333-1 du code de l'énergie[2].

Fournisseurs proposant une offre au tarif réglementéModifier

Ces fournisseurs dits « historiques » sont EDF ainsi que les entreprises locales de distribution comme Électricité de Strasbourg. Ils proposent des offres selon des tarifs réglementés de vente, c'est-à-dire fixés par arrêtés ministériels sur proposition de la Commission de régulation de l'énergie.

Les tarifs réglementés de vente de l’électricité ont disparu depuis le 31 décembre 2015 pour les puissances souscrites supérieures à 36 kVA[3].

Fournisseurs proposant une offre au tarif de marchéModifier

Le marché français de l'électricité compte à l'heure actuelle de nombreux fournisseurs dits «  alternatifs « , s'adressant aux particuliers ou aux professionnels et proposant des offres hors tarif réglementé. Certains d'entre eux sont des fournisseurs historiques. La liste qui suit présente des fournisseurs proposant des offres au tarif de marché :

Choix du fournisseurModifier

Les conditions d'accès aux offres au tarif de marché et de retour aux tarifs réglementés sont différentes pour les particuliers[13] et les professionnels[14]. Pour faire le choix entre plusieurs fournisseurs d'électricité, les consommateurs peuvent faire appel à un courtier en énergie. Il est aussi possible de demander de l'aide à des professionnels du marché de la fourniture d'électricité afin de trouver toutes les offres disponibles[15].

Notes et référencesModifier

  1. Fin des tarifs réglementés : après le gaz, l’électricité ?, sur latribune.fr du 22 juillet 2017, consulté le 16 mai 2019
  2. Code de l'énergie - Article L333-1 (lire en ligne)
  3. Médiateur national de l'énergie, « Disparition de certains tarifs réglementés de gaz et d’électricité pour les consommateurs professionnels : immeubles d'habitation, copropriétés, collectivités locales, acheteurs publics... », sur energie-info.fr (consulté le 11 décembre 2016)
  4. « Alpiq Energie France, N°1 des fournisseurs alternatifs d'électricité aux grands clients professionnels », sur alpiq-energie (consulté le 15 septembre 2018)
  5. « Butagaz : électricité », sur butagaz.fr
  6. « ekWateur : électricité renouvelable », sur ekwateur.fr
  7. Frédéric De Monicault, « L'italien Eni s'attaque au marché de l'électricité en France », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 18 août 2017)
  8. « Plüm Énergie : électricité renouvelable », sur https://plum.fr/
  9. Lampiris devient Total Spring : faut-il changer de fournisseur d'électricité et de gaz ?, sur choisir.com du 18 octobre 2017, consulté le 28 mars 2019
  10. Le rachat de Poweo par Total bouscule le marché énergétique belge, sur comparateur-energie.be du , consulté le
  11. « Uniper - L'énergie des professionnels », sur france.uniper.energy
  12. « Valoris Energie : électricité pour l'industrie », sur https://www.valoris-energie.fr/
  13. Comment revenir au tarif réglementé après avoir souscrit une offre de marché ?, sur energie-info.fr, consulté le 2 novembre 2017
  14. Le recueil des conseils les plus utiles pour faire le bon choix en matière d’électricité et de gaz, sur energie-info.fr, consulté le 2 novembre 2017
  15. courtiers en énergie, energiesfrance.fr

AnnexesModifier