Forum du Moyen-Orient

Le Forum du Moyen-Orient (anglais : Middle-East Forum), fondé en 1994 par Daniel Pipes, est un lobby pro-israélien basé à Philadelphie aux États-Unis[1].

HistoireModifier

Le Forum du Moyen-Orient est officiellement établi le à Philadelphie par Daniel Pipes. L'association démarre en publiant par email des notes d'information sur le Moyen-Orient et en se rapprochant de la presse[2].

En 2010 et 2011, le Forum du Moyen-Orient a financé la défense du député néerlandais Geert Wilders pour faire face à des plaintes d'incitation à la haine raciale déposée aux Pays-Bas[3].

En juillet 2017, le Forum du Moyen-Orient annonce la création d'un fonds d'un million de shekels pour assister Israël dans l'affirmation de sa victoire sur la Palestine[4].

ActivitésModifier

Au niveau juridique, le Forum du Moyen-Orient a le statut d'association à but non lucratif. Son slogan est « Faire la promotion des intérêts américains »[2].

Ses objectifs sont :

  • Redéfinir la notion de « réfugié palestinien »[1]
  • Combattre l'influence et l'« infiltration » de l'islam[1],[5],[6]
  • Exposer les biais académiques concernant le Moyen-Orient[1]
  • Contre-attaquer face aux boycotts visant Israël[1]

Le Forum du Moyen-Orient publie plusieurs sites d'informations pour diffuser ses idées : le Middle East Quarterly, le Campus Watch, le Legal Project et le Washington Project[2].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (en) « Accomplishments :: Middle East Forum », sur Middle East Forum (consulté le 11 février 2018)
  2. a b et c (en) Daniel Pipes, « The Middle East Forum Reaches Twenty Years », National Review,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Anthony Deutsch et Mark Hosenball, « Exclusive: U.S. groups helped fund Dutch anti-Islam politician Wilders », Reuters,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Noa Amouyal, « US think tank to launch 1 million NIS fund for Israeli victory », The Jerusalem Post,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Islamist Watch »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur www.islamist-watch.org (consulté le 23 mai 2018)
  6. (en) « French Free Speech Victory: The Legal Project », sur www.legal-project.org, (consulté le 11 février 2018)

Liens externesModifier