Fortune Teller

Fortune Teller est une chanson écrite par Allen Toussaint, sous le pseudonyme de « Naomi Neville ». Tout d'abord enregistrée par Benny Spellman, elle est plus connue pour avoir été reprise par les Rolling Stones (sur l'album Got Live If You Want It!, 1965) ou les Who (sur l'album Live at Leeds, 1970).

Version des Rolling StonesModifier

En , après la sortie de leur premier single Come On, les Rolling Stones se rendent en studio pour enregistrer quelques chansons en vue du second single. Le groupe choisissent Fortune Teller comme prochain single avec en face B une autre reprise, Poison Ivy. Mais sa sortie est annulé par le label qui trouve la reprise pas assez vendeur, le groupe doit proposer quelque chose de nouveau (à ce moment-là, le groupe n'a pas encore composé lui-même ses propres chansons). Ce sera une chanson inédite des Beatles, I Wanna Be Your Man, qui sera la face A du second single en automne 1963. Quant aux deux chansons, elles sortiront toutes deux sur une compilation de la maison de disque au début de l'année suivante. Ces deux chansons ne sortiront qu'en 1972 sur la compilation More Hot Rocks (Big Hits and Fazed Cookies).

En 1966, la chanson sera retravaillée en studio où l'on rajoute les applaudissements et de cris du public pour la sortir sur l'album live Got Live If You Want It! en 1966 aux États-Unis.