Fort William (Écosse)

ville d' Écosse, Royaume-Uni

Fort William
Fort William (Écosse)
« High Street ».
Administration
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Écosse Écosse
Council area Highland
Ancien comté Inverness-shire
Région de lieutenance Inverness
Force de police Police Scotland
Incendie Scottish Fire and Rescue Service
Ambulance Scottish Ambulance Service
Code postal PH33
Démographie
Population 9 908 hab. ()
Géographie
Coordonnées 56° 49′ 01″ nord, 5° 06′ 35″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Voir sur la carte topographique du Royaume-Uni
Fort William
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Voir sur la carte administrative du Royaume-Uni
Fort William
Géolocalisation sur la carte : Écosse
Voir sur la carte administrative d'Écosse
Fort William
Géolocalisation sur la carte : Highland
Voir sur la carte administrative du Highland
Fort William

Fort William (en gaélique écossais An Gearasdan, « la garnison ») est une ville d'Écosse, située dans le council area des Highlands et dans la région de lieutenance de l'Inverness-shire. De 1975 à 1996, elle était la capitale administrative du district du Lochaber, au sein de la région des Highlands. Elle compte un peu moins de 10 000 habitants, ce qui en fait la deuxième plus grande ville des Highlands après Inverness.

Histoire modifier

La ville est implantée sur une terre appartenant au clan Cameron, près du village d'Inverlochy.

Durant la première révolution anglaise (1641-1660), Olivier Cromwell, chef du Commonwealth d'Angleterre, y fait construire un fort lorsqu'il lance[Quand ?] l'invasion de l'Écosse.

Sous le règne de Guillaume III, roi d'Angleterre et d'Écosse depuis la Glorieuse Révolution (1689), il sert à combattre les révoltes jacobites, menées par les partisans du roi déchu, Jacques II Stuart.

La ville se construit ensuite progressivement autour de ce fort.

Toponymie modifier

A la fin du XVIIe siècle, le fort est nommé « Fort William » en référence au prénom anglais du roi Guillaume III d'Angleterre/Guillaume II d'Écosse, William (Guillaume, d'origine hollandaise, stathouder des Provinces-Unies, mais aussi prince d'Orange de la maison de Nassau, s'appelle à l'origine Willem III van Oranje).

À l'origine, la ville est appelée « Maryburgh », d'après le prénom de l'épouse de Guillaume, Marie, fille de Jacques II, reine d'Angleterre et d'Écosse sous le nom de Marie II de 1689 à 1694.

Par la suite, la ville est nommée « Gordonsburgh », puis « Duncansburgh » avant d'être définitivement nommée « Fort William »[Quand ?].

Géographie modifier

Situation modifier

Fort William est située dans les Highlands, au pied du Ben Nevis (sommet le plus haut du Royaume-Uni avec 1 344 mètres), au bord de la faille géologique de Great Glen (appelé aussi Glen Mor).

Curiosités modifier

C'est à Fort William que se trouve l'arrivée du sentier de randonnée appelé West Highland Way et qui le relie à la ville de Milngavie, dans la banlieue nord de Glasgow. On y retrouve également le départ du Cape Wrath Trail, en direction du Cap Wrath. La ville abrite le West Highland Museum[1] qui contient des objets sur le passé de la région.

 
Arrivée à Fort William / An Gearasdan du train voitures-lits Caledonian Sleeper depuis Londres.

Transports modifier

La gare de Fort William est une des gares terminus du Caledonian Sleeper de la First ScotRail qui assure la liaison nocturne en voitures-lits avec Londres (gare d'Euston).

En été un train à vapeur, baptisé The Jacobite, circule entre Fort William et Mallaig, une petite ville située plus à l'ouest. C'est sur cette ligne que se trouve la gare d'Arisaig, la plus occidentale de Grande-Bretagne.

Fort William est aussi un point central pour les bus avec des trajets vers Portree, Inverness et Glasgow.

Sports modifier

Fort William accueille chaque année une manche de la Coupe du Monde de VTT de descente. Elle a aussi une station de ski et un centre sportif avec piscine.

La ville accueille le départ de la course du Ben Nevis depuis 1937 ainsi que d'autres courses précurseurs atteignant le Ben Nevis dès 1895[2].

Notoriété modifier

Annexes modifier

Notes et références modifier

  1. (en) « West Highland Museum Trust - Fort William, Scotland », sur westhighlandmuseum.org.uk (consulté le ).
  2. (en) « Annual Ben Nevis Race in September, Fort William », sur visitfortwilliam.co.uk (consulté le )

Liens externes modifier