Forsvarets Efterretningstjeneste

Le Forsvarets Efterretningstjeneste (FE) est le service de renseignement militaire du Danemark. Fondé en 1967, il dépend du ministre de la Défense. Il collecte les informations jugées importantes pour la sécurité du royaume. Il évalue les risques de l’engagement des forces armées danoises à l’étranger. Son quartier général est situé au Kastellet, à Copenhague. En 2005, son budget s’élevait à 447,4 millions de couronnes.

Kastellet à Copenhague, où siège le FE

Absalon, la branche danoise des réseaux Stay-behind, une organisation secrète de l’OTAN durant la guerre froide, était abritée par le FE.

En 2012 et en 2014, la National Security Agency (NSA) américaine a utilisé un partenariat avec le FE pour mettre sur écoute les câbles internet danois afin d’espionner des dirigeants, des hommes politiques de premier plan et des fonctionnaires de haut rang en Allemagne, en Suède, en Norvège et en France. Cette opération portant le nom de code « Opération Dunhammer » a permis d'espionner outre la chancelière allemande, le ministre allemand des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier, et le chef alors de l’opposition allemande, Peer Steinbrück[1],[2].

Notes et référencesModifier

Lien interneModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier