Ouvrir le menu principal

Formation de Shishugou
Localisation
Coordonnées 45° 10′ 07,212″ nord, 88° 57′ 32,508″ est
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
région autonome Xinjiang
Informations géologiques
Période Jurassique
Âge Callovien et Oxfordien
Province géologique Bassin de Junggar
Formation supérieure Groupe de Tugulu
Formation inférieure Formation de Xishanyao
Puissance moyenne 380 m
Lithologie principale Calcaires mudstones, chenaux gréseux[1]
Lithologie secondaire Conglomérats et tufs volcaniques.

Géolocalisation sur la carte : Xinjiang

(Voir situation sur carte : Xinjiang)
Formation de Shishugou
Géolocalisation sur la carte : Chine/Xinjiang
Formation de Shishugou

La formation de Shishugou est une formation géologique qui affleure dans l'ouest de la Chine, dans la région autonome du Xinjiang[1].

Cette formation du bassin de Junggar est datée du Jurassique moyen à supérieur, du Callovien et de l'Oxfordien[1], soit il y a environ entre 166,1 et 157,3 millions d'années.

Elle est célèbre pour les fossiles qu'elle renferme et, en particulier, ses restes de dinosaures[2]. La diversité de sa paléofaune de théropodes est remarquable[3].

Sommaire

LithostratigraphieModifier

La formation de Shishugou s'est déposée dans un environnement de plaine alluviale et de marécages avec une sédimentation de calcaires fins (mudstones), entrecoupée de nombreux dépôts de chenaux gréseux. Son épaisseur globale est de 380 mètres dans la région de Wucaiwan[1].

La « formation de Wucaiwan », précédemment distinguée de la formation de Shishugou, est aujourd'hui intégrée à la base de cette dernière et considérée comme une subdivision de celle-ci, sous le nom de « membre de Wucaiwan »[2].

La formation de Shishugou surmonte la formation de Xishanyao d'âge jurassique moyen[4], et est surmontée par le groupe de Tugulu daté du Crétacé inférieur.

PaléofauneModifier

OrnithischiensModifier

Genre Espèces Position stratigraphique Fréquence Notes Images
« Eugongbusaurus »

« Eugongbusaurus wucaiwanensis »

Un ornithopode basal, précédemment nommé Gongbusaurus wucaiwanensis[2]. Sa longueur est estimée entre 1,30 et 1,50 mètre.

Jiangjunosaurus

Jiangjunosaurus junggarensis

Un stégosaure d'environ 6 mètres de long pour une masse de 2,5 tonnes[5]. Il montre trois traits caractéristiques : ses couronnes dentaires sont symétriques et, en vue latérale, plus larges que hautes ; sa seconde vertèbre du cou, a un profil rectangulaire en vue latérale, et non triangulaire ; les vertèbres de sa nuque montrent sur leurs côtés des foramens où passaient de grandes veines.

Yinlong

Yinlong downsi

Un cératopsien très basal, le plus primitif connu. Ce dinosaure herbivore bipède était de petite taille avec une longueur totale estimée à seulement 1,20 mètre et un poids d'environ 15 kg[6].

PtérosauresModifier

Genre Espèces Position stratigraphique Fréquence Notes Images

Kryptodrakon

Kryptodrakon progenitor

Un ptérodactyle basal avec une envergure estimée à 1,47 mètre.

Sericipterus

Sericipterus wucaiwanensis

Un rhamphorhynchiné (Rhamphorhynchidae) avec une envergure estimée à au moins 1,73 mètre[7].

SauropodesModifier

Sauropodes de la formation de Shishugou
Genre Espèces Position stratigraphique Fréquence Notes Images

Bellusaurus

Bellusaurus sui

Membre de Wucaiwan

Un camarasauridé à cou court de 4,80 mètres de long[2].

Klamelisaurus

Klamelisaurus gobiensis

Membre de Wucaiwan

Un eusauropode mesurant 15 mètres pour une masse de 5 tonnes. Il ressemble à Bellusaurus, dont il pourrait être un spécimen adulte et ainsi un synonyme junior[2].

Mamenchisaurus

Mamenchisaurus sinocanadorum

Squelette et crâne partiel[8]

Un mamenchisauridé avec un cou particulièrement long qui représente la moitié de la longueur de l'animal[2]. C'est l'un des plus grands dinosaures connus, de 35 mètres de long, dont 18 mètrespour le cou.

Tienshanosaurus

Tienshanosaurus chitaiensis

Squelette post-crânien partiel[9]

Un mamenchisauridé connu à partir de restes fossiles très partiels[2].

ThéropodesModifier

Genre Espèces Position stratigraphique Fréquence Notes Images

Aorun

A. zhaoi

Membre de Wucaiwan

Un coelurosaurien basal qui pouvait atteindre 1 mètre de long pour une masse de 2 kg au plus[3].

Guanlong

Guanlong wucaii

Un proceratosauridé, un des tout premiers tyrannosaures, d'environ 3 mètres de long[10]. Il possède une crête distinctive sur sa tête, caractéristique de nombreux tyrannosaures primitifs.

Haplocheirus

Haplocheirus sollers

Un alvarezsauroïde basal, le plus primitif et le plus ancien connu. C'est aussi le plus grand membre de cette super-famille avec une longueur d'environ 2 mètres. Il possède comme les autres alvarezsauroïdes un pouce transformé en une longue griffe élargie, mais conserve ses deux autres doigts avec des griffes, qui restent fonctionnels à la différence de ceux des autres genres plus évolués de sa super-famille[1].

Limusaurus

Limusaurus inextricabilis

Un herbivore primitif, sans dents, de la sous-famille des élaphrosaurinés (Noasauridae), le premier cératosaure découvert en extrême-orient et l'un des plus anciens[11]. Limusaurus a un corps élancé de petite taille, mesurant environ 1,70 mètre de long.

Monolophosaurus

Monolophosaurus jiangi

Membre de Wucaiwan

Un tétanoure nommé d'après sa crête au sommet de son crâne. Sa longueur est évaluée à 5,50 mètres pour une masse estimée à 475 kg.

Sinraptor

Sinraptor dongi

Un théropode métriacanthosauridé de près de 3 mètres de haut et environ 7,60 mètres de long.

Zuolong

Zuolong salleei

Un coelusaurien basal d'environ 3 mètres de long, pour une masse de l'ordre de 80 kg. Le spécimen connu est probablement un juvénile[12].

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d et e (en) J. N. Choiniere, Xu, X., Clark, J. M., Forster, C. A., Guo, Y. et Han, F., « A basal alvarezsauroid theropod from the Early Late Jurassic of Xinjiang, China », Science, vol. 327, no 5965,‎ , p. 571–574 (PMID 20110503, DOI 10.1126/science.1182143)
  2. a b c d e f et g (en) Weishampel, David B; et al. (2004). "Dinosaur distribution (Late Jurassic, Asia)." In: Weishampel, David B.; Dodson, Peter; and Osmólska, Halszka (eds.): The Dinosauria, 2nd, Berkeley: University of California Press. Pp. 550–552. (ISBN 0-520-24209-2)
  3. a et b (en) Choiniere JN, Clark JM, Forster CM, Norell MA, Eberth DA, Erickson GM, Chu H et Xu X, « A juvenile specimen of a new coelurosaur (Dinosauria: Theropoda) from the Middle–Late Jurassic Shishugou Formation of Xinjiang, People's Republic of China », Journal of Systematic Palaeontology, vol. online, no 2,‎ , p. 177 (DOI 10.1080/14772019.2013.781067)
  4. (en) Vincent SJ et Allen MB, Paleozoic and Mesozoic Tectonic Evolution of Central and Eastern Asia, Colorado, US, The Geological Society of America, Inc., , 354–356 p. (ISBN 978-0813711942), « Sedimentary record of Mesozoic intracontinental deformation in the eastern Juggar Basin, northwest China: response to orogeny at the Asian margin »
  5. (en) Jia Chengkai, Forster, Catherine A, Xing, Xu et Clark, James M., « The first stegosaur (Dinosauria, Ornithischia) from the Upper Jurassic Shishugou Formation of Xinjiang, China », Acta Geologica Sinica (English Edition), vol. 81, no 3,‎ , p. 351–356 (DOI 10.1111/j.1755-6724.2007.tb00959.x)
  6. (en) X. Xu, C.A. Forster, J.M. Clark et J. Mo, « A basal ceratopsian with transitional features from the Late Jurassic of northwestern China », Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences, vol. 273, no 1598,‎ , p. 2135–2140 (PMID 16901832, PMCID 1635516, DOI 10.1098/rspb.2006.3566)
  7. (en) B. Andres, Clark, J. M. et Xing, X., « A new rhamphorhynchid pterosaur from the Upper Jurassic of Xinjiang, China, and the phylogenetic relationships of basal pterosaurs », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 30, no 1,‎ , p. 163–187 (DOI 10.1080/02724630903409220)
  8. "Table 13.1," in Weishampel, et al. (2004). Page 262
  9. "Table 13.1," in Weishampel, et al. (2004). Page 271
  10. Xu X., Clark, J.M., Forster, C. A., Norell, M.A., Erickson, G.M., Eberth, D.A., Jia, C., and Zhao, Q., « A basal tyrannosauroid dinosaur from the Late Jurassic of China », Nature, vol. 439, no 7077,‎ , p. 715–718 (PMID 16467836, DOI 10.1038/nature04511, Bibcode 2006Natur.439..715X)
  11. (en) X. Xu, JM Clark, J Mo, J Choiniere, CA Forster, GM Erickson, DW Hone, C Sullivan, DA Eberth, Sterling Nesbitt, Qi Zhao, Rene Hernandez, Cheng-kai Jia, Feng-lu Han et Yu Guo, « A Jurassic ceratosaur from China helps clarify avian digital homologies », Nature, vol. 459, no 7249,‎ , p. 940–944 (PMID 19536256, DOI 10.1038/nature08124, Bibcode 2009Natur.459..940X)
  12. (en) Jonah N. Choiniere, James M. Clark, Catherine A. Forster and Xing Xu (2010). "A basal coelurosaur (Dinosauria: Theropoda) from the Late Jurassic (Oxfordian) of the Shishugou Formation in Wucaiwan, People’s Republic of China". Journal of Vertebrate Paleontology 30 (6): 1773–1796. DOI:10.1080/02724634.2010.520779

Articles connexesModifier