Forfaiture (film, 1937)

film sorti en 1937
Forfaiture
Réalisation Marcel L'Herbier
Scénario d'après le roman de
Hector Turnbull
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame psychologique
Durée 100 minutes
Sortie 1937


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Forfaiture est un film français réalisé par Marcel L'Herbier, sorti en 1937 et adapté d'un roman d'Hector Turnbull.

SynopsisModifier

Denise Moret se rend en Mongolie pour rejoindre Pierre, son mari, qui travaille comme ingénieur du génie civil sur un chantier.

Un soir elle perd beaucoup au jeu (100 000 francs de 1937) et emprunte de l'argent au prince Lee-Lang. Il refuse d'être remboursé, mais lui fait des avances qu'elle repousse. Le prince se venge d'abord en faisant saboter le travail de Pierre. Lorsque Moret va le voir pour qu'il cesse de lui nuire auprès de la société, il ramasse le revolver avec lequel Lee-Lang vient d'être tué, et l'intrigant Valfar le dénonce.

Pierre, traduit devant la cour d'assises, proclame son innocence, et la thèse de l'accusation s'effondre lorsque la défense prouve que le revolver n'était pas le sien, mais celui de Lee-Lang.

Valfar profite d'une suspension d'audience pour lui glisser le clip de sa femme que Lee-Lang avait dans la main en mourant : il la savait coupable. Comme il l'escomptait, Moret avoue être l'auteur du crime pour la sauver.

Denise demande alors à être entendue par la cour. Elle avoue sa dette de jeu et raconte qu'elle est allée voir Lee-Lang pour qu'il laisse son mari en paix. L'entrevue est dramatique et Lee-Lang tente de la violer et la marque au fer rouge. Denise, dévastée, le tue, et lorsque l'avocat général exige une preuve, elle dénude son épaule marquée au fer rouge.

Pierre est acquitté et le faux témoin Valfar est malmené par la foule.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

Le film est un remake de l'américain Forfaiture (The Cheat), tourné par Cecil B. DeMille en 1915 et Sessue Hayakawa tient le même rôle dans les deux films.

Il a été proposé cinq fois dans le Cinéma de minuit. En présentant le film le 15 janvier 2006 (série « Aspects de notre patrimoine : le film policier »), Patrick Brion raconte que les extérieurs de Mongolie ont été tournés aux Saintes-Marie-de-la-Mer...

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier