Ouvrir le menu principal

Force aérienne colombienne

composante aérienne de l'armée de Colombie

Force aérienne colombienne
Fuerza Aérea Colombiana
Image illustrative de l’article Force aérienne colombienne
Écusson officiel de la force aérienne colombienne

Création - présent
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Allégeance Président de Colombie
Type Force aérienne
Effectif 13 500[1]
Fait partie de Forces militaires de Colombie
Surnom FAC
Couleurs Roundel of Colombia.svg Roundel of Colombia - Low Visibility.svg
Devise Sic Itur Ad Astra
Marche Colombian
Mascotte Capitán Paz
Anniversaire 8 novembre
Guerres Guerre Colombie-Pérou
Conflit armé colombien
Commandant Général Guillermo León
Commandant historique Général Héctor Fabio Velasco

La force aérienne colombienne (espagnol : Fuerza Aérea Colombiana) est la composante aérienne de l'armée de Colombie. Elle fut fondée par Marco Fidel Suárez via la loi 126 de 1919. Elle comptait 13 500 hommes en 2010 [1]. Son commandant en chef en est le général Tito Saul Pinilla Pinilla. Il s'agit de l'une des plus importantes forces aériennes du continent américain en effectif après celle du Brésil, du Pérou, du Venezuela et des États-Unis), cependant elle rencontre de nombreux problèmes avec ses avions Kfir fournis par Israël en 1975 qui sont entrés en obsolescence. Face au refus du gouvernement de les renouveler, une dizaine de pilotes ont décidé de se mettre en grève pour exiger le remplacement de ces appareils qui sont les uniques avions de défense aérienne et attaque de l’aviation colombienne[2].

Sommaire

HistoriqueModifier

 
Republic P-47 Thunderbolt de la force aérienne colombienne en 1946.
 
Un hélicoptère AH-60L colombien tirant ses contre-mesures durant un exercice en 2011.

Elle a notamment participé à la guerre colombo-péruvienne de 1932-1933. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle disposait de plusieurs North American T-6 Texan destinés à patrouiller ses côtes. Dans le cadre du conflit armé colombien, elle mène des opérations de contre-insurrection.

ÉquipementModifier

Les appareils en service en 2016 sont les suivants[3] :

Aéronefs Origine Type En service Versions
Avion de chasse
IAI Kfir   Israël Avion de chasse 19 24 avions d'occasion de type C-10 acheté à l'armée de l'air israélienne en 2008
Cessna A-37 Dragonfly   États-Unis Avion d’attaque au sol et de reconnaissance tactique 7
Embraer EMB 314   Brésil Avion d’attaque au sol et de reconnaissance tactique 24
Basler AC-47T Fantasma   États-Unis Gunship 6
Avion de transport
Lockheed C-130 Hercules   États-Unis Avion de transport tactique 6 C-130B/H
Casa C-212 Aviocar   Espagne Avion de transport tactique et de patrouille maritime 4
CASA CN-235 & CASA C-295   Union européenne Avion de transport 8 3 CN-235 & 5 C-295
Embraer KC-390   Brésil Avion de transport tactique 0+12
Embraer EMB 110   Brésil Avion de transport léger 2
Cessna 208 Caravan   États-Unis Avion de transport léger 10
Beechcraft King Air   États-Unis Avion de transport de personnel 8 King Air 90/350
Boeing 727   États-Unis Avion de transport de personnel 2
Boeing 737   États-Unis Avion de transport de personnel 2
Piper PA-31T Cheyenne   États-Unis Avion utilitaire 1
Aero Commander (avion)   États-Unis Avion utilitaire 1
IAI Arava   Israël Avion utilitaire 1
Avion ravitailleur
Boeing KC-767   États-Unis Avion ravitailleur 1 Boeing 767-2J6 ER converti par Israel Aerospace Industries et livré novembre 2010[4].
Avion de surveillance
Cessna 208 Caravan   États-Unis Avion de surveillance 6 Recce
Beechcraft King Air   États-Unis Avion de surveillance 4 King Air 300/350 (EW)
Fairchild Metroliner   États-Unis Avion de surveillance 1 Metro IV (EW)
Avion de patrouille maritime
Cessna Citation V   États-Unis Avion de patrouille maritime 5 (MPA)
Aero Commander (avion)   États-Unis Avion de patrouille maritime 2 (MPA)
Avion d'entraînement
Embraer EMB 312   Brésil Avion d’entraînement initial et intermédiaire 14
Lancair T90   États-Unis Avion d’entraînement initial 25
Cessna T-37 Tweet   États-Unis Avion d’entraînement 17
Hélicoptère
Hughes MD 500   États-Unis Hélicoptère léger multi-rôle 6 MD500/530
Bell UH-1 Iroquois   États-Unis Hélicoptère de transport 47 UH-1H
Sikorsky UH-60 Black Hawk   États-Unis Hélicoptère de transport 24 S-70/AH/MH/UH-60L
Bell 205   États-Unis Hélicoptère utilitaire 2
Bell 206   États-Unis Hélicoptère utilitaire 12
Bell 212   États-Unis Hélicoptère utilitaire 10

Organisation et gradesModifier

ControversesModifier

En 1998, 17 civils sont tués par un bombardement de la force aérienne. Les autorités font croire à un attentat des FARC[5].

RéférencesModifier

  1. a et b (es)[PDF]Ministerio de Defensa Nacional, « Logros de la Política de Consolidación de la Seguridad Democrática », (consulté le 6 décembre 2012)
  2. « Colombie : Les pilotes de la FAC font la grève du Kfir - Air&Cosmos », sur Air et Cosmos (consulté le 11 août 2015)
  3. « World Air Force 2016 », FlightGlobal (consulté le 27 septembre 2016)
  4. (es) « El Boeing B-767 “Júpiter” de la Fuerza Aérea Colombiana hace escala en Madrid. », (consulté le 13 décembre 2018).
  5. « Colombie, terre de menaces et de mort pour les défenseurs des droits », sur Le Courrier picard,

Liens externesModifier