Force Concept Inventory

test diagnostique de physique

Le Force Concept Inventory (FCI) est un test mesurant la maîtrise de concepts de base en physique, surtout ceux liés à la force telle que développée par la mécanique newtonienne. Créé en 1985 par Hestenes, Halloun, Wells et Swackhamer, le FCI est le premier test de type concept inventory (en) à avoir vu le jour[1],[2],[3].

Selon Hestenes (1998), « environ 80 % des [étudiants terminant leur cours de physique pré-universitaire] peuvent décrire la troisième loi de Newton au début du cours, mais le FCI montre que seulement 15 % de ceux-ci la comprennent pleinement à la fin[trad 1],[3] ». Ces résultats ont été reproduits par plusieurs études effectuées sur des étudiants provenant de plusieurs institutions.

RésultatsModifier

Le FCI met en lumière une différence entre les genres, les hommes obtenant en moyenne 10 % de plus que les femmes[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « nearly 80% of the [students completing introductory college physics courses] could state Newton's Third Law at the beginning of the course. FCI data showed that less than 15% of them fully understood it at the end »
  1. (en)Hallouin, I. A., & Hestenes, D. Common sense concepts about motion (1985). American Journal of Physics, 53, 1043-1055.
  2. (en)Hestenes D, Wells M, Swackhamer G 1992 Force concept inventory. The Physics Teacher 30: 141-166.
  3. a et b (en)Hestenes D 1998. Am. J. Phys. 66:465
  4. (en)Adrian Madsen, Sarah B. McKagan, Eleanor C. Sayre (2013). "The gender gap on concept inventories in physics: what is consistent, what is inconsistent, and what factors influence the gap?".

Liens externesModifier

  • (en)FCI sur le site de PhysPort