Forêt de Bordj El Kiffan

Forêt de Bordj El Kiffan
Image illustrative de l’article Forêt de Bordj El Kiffan
Localisation
Position Bordj El Kiffan
Coordonnées 36° 46′ 22″ nord, 3° 14′ 56″ est[1]
Pays Algérie
Mitidja Wilaya d'Alger
Daïra de Dar El Beïda Bordj El Kiffan
Géographie
Superficie 8 ha
Longueur 3 km[3]
Largeur 2 km
Altitude
 · Maximale
 · Minimale
50 m
55 m
45 m
Compléments
Protection Aire protégée
Statut Forêts de conifères tempérées[5]
Essences Eucalyptus,
Pin maritime,
Pin d'Alep,
Pin pignon,
Pin des Canaries.
Géolocalisation sur la carte : Algérie
(Voir situation sur carte : Algérie)
Forêt de Bordj El Kiffan

La forêt de Bordj El Kiffan ou forêt de Benmered ou forêt de Béni Mérad ou forêt Faïzi est une forêt située à Bordj El Kiffan dans la région de la basse Kabylie et de la Mitidja, dans la wilaya d'Alger, en Algérie. Cette forêt est gérée par la Conservation des forêts d'Alger (CFA) sous la tutelle de la Direction générale des forêts (DGF).

LocalisationModifier

La forêt de Bordj El Kiffan est située à 18[kilomètres à l'est d'Alger, à 70 kilomètres à l'est de Tipaza et à 4 kilomètres de la Mer Méditerranée[6],[7]. Elle est localisée dans la commune de Bordj El Kiffan dans la Mitidja de la basse Kabylie[8].

PrésentationModifier

La forêt de Bordj El Kiffan est régie par le décret no 84-45 du [18], modifié et complété par le décret no 07-09 du [19].

Cette forêt, constituée majoritairement d'eucalyptus centenaires, s’étend sur une superficie de 8 hectares. Elle se trouve à la cité Faïzi dans la commune de Bordj El Kiffan. C'est un site qui a été réaménagé en 2009 en le dotant d'un mur en fer forgé, d'équipements et d'allées pour la promotion des activités de loisirs.

Les habitants de la cité Faïzi à Bordj El Kiffan bénéficient du bien-être qu'offre cette forêt dont le lustre est connu[20]. La dégradation que les arbres subissent est due essentiellement aux actes de vandalisme. En plus du bidonville qui se trouve dans les entrailles de cette forêt urbaine, ce bois est ceinturé de constructions car tous les terrains qui se trouvent aux abords de la forêt ont été attribués à des particuliers.

HistoriqueModifier

La petite forêt de Bordj El Kiffan est située entre Bordj El Kiffan et Bordj El Bahri. C'est un espace forestier qui a été longtemps occupé illicitement par des habitations précaires[21]. Cette forêt avait été aménagée en 2009 pour des activités récréatives mais a été envahie par des bidonvilles. Des dizaines de baraques ont été construites sur ce lieu dédié initialement à la villégiature et aux loisirs[22]. Les arbres d'eucalyptus qui sont centenaires subissent quotidiennement les affres de la dégradation[23].

FauneModifier

La faune de la forêt est riche en diversité zoologique, ornithologique et entomologique[24].

Hérisson d'AlgérieModifier

On rencontre le hérisson d'Algérie (Atelerix algirus) dans cette forêt algéroise. C'est un hérisson à ventre blanc vivant dans les régions côtières d'Algérie. Il est de couleur pâle et pèse de 700 à 950 g. Ce hérisson est une espèce protégée sur tout le territoire algérien.

Lapin de garenneModifier

Le lapin de garenne (Oryctolagus cuniculus) est un mammifère lagomorphe ; les effectifs sauvages sont communs en Algérie mais en déclin[25].

Lièvre du capModifier

Le lièvre du cap (Lepus capensis) est un rongeur.

SanglierModifier

Le sanglier (Sus scrofa) colonise quasiment tous les habitats au niveau de cette forêt. Lorsque le sol est humide, cet animal retourne la terre grâce à ces forts butoirs à la recherche d’invertébré et les racines des plantes. Sa longévité varie entre 8 et 10 ans.

Notes et référencesModifier

  1. Coordonnées issues de Google Maps
  2. « Djazairess : LA FORÊT DU SAHEL DE ZEMMOURI-EL-BAHRI », sur Djazairess (consulté le 27 avril 2016)
  3. [2]
  4. http://www.uicnmed.org/nabp/web/documents/Pastoralisme.pdf [PDF]
  5. [4]
  6. « Google Map Maker », sur google.dz (consulté le 27 avril 2016)
  7. « TerraServer – Viewer Aerial Photos & Satellite Images - The Leader In Online Imagery », sur terraserver.com (consulté le 27 avril 2016)
  8. « Panoramio - Photos of the World », sur panoramio.com (consulté le 27 avril 2016)
  9. http://www.arcgis.com/home/webmap/viewer.html?center=3.6201279,36.7228968&level=16&basemapUrl=http://services.arcgisonline.com/ArcGIS/rest/services/World_Imagery/MapServer
  10. « Wikimapia - Let's describe the whole world! », sur wikimapia.org (consulté le 27 avril 2016)
  11. « Bing », sur bing.com (consulté le 27 avril 2016)
  12. « Flash Earth », sur flashearth.com (consulté le 27 avril 2016)
  13. « OpenStreetMap », sur OpenStreetMap (consulté le 27 avril 2016)
  14. « Google Maps », sur Google Maps (consulté le 27 avril 2016)
  15. « HERE Maps - City and Country Maps - Driving Directions - Satellite Views - Routes », sur here.com (consulté le 27 avril 2016)
  16. « ScanEx Web Geomixer - просмотр карты », sur kosmosnimki.ru (consulté le 27 avril 2016)
  17. « maps - Yahoo Search Results », sur yahoo.com (consulté le 27 avril 2016)
  18. http://www.joradp.dz/FTP/Jo-Francais/1984/F1984008.pdf
  19. http://www.joradp.dz/FTP/jo-francais/2007/F2007004.pdf
  20. https://www.djazairess.com/fr/elwatan/139983
  21. http://www.djazairess.com/fr/elwatan/75278
  22. http://www.djazairess.com/fr/elwatan/34591
  23. http://www.elwatan.com/regions/centre/alger/insalubrite-et-actes-de-vandalisme-03-01-2016-311239_148.php
  24. « Direction Générale des Forêts », sur dgf.gov.dz (consulté le 27 avril 2016)
  25. « IUCN - Accueil », site=iucn.org (consulté le 27 avril 2016)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier