GPSO 92 Issy

club français de football
GPSO 92 Issy
Logo du GPSO 92 Issy
Logo du club depuis 2020.
Généralités
Nom complet Grand Paris Seine Ouest 92 Issy
Surnoms Les chouettes d'Issy
Noms précédents EuroPeru Association AFF
(1997-2001)
FF Issy (2001-2020)
Fondation 1997
Statut professionnel Non
Couleurs Rouge et blanc
Stade Stade Marcel-Bec (Meudon)
Siège 5, avenue Jean-Bouin
92130 Issy-les-Moulineaux
Championnat actuel Division 1
Président Drapeau : France Christine Aubere
Entraîneur Drapeau : France Yacine Guesmia
Site web ffissy.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Division 1 2020-2021
0

Le GPSO 92 Issy, anciennement Football féminin Issy-les-Moulineaux abrégé en FF Issy, est un club féminin de football français basé à Issy-les-Moulineaux et fondé en 1997 sous le nom d'EuroPeru - ou EuroPérou.

Les Isséennes atteignent pour la première fois de leur histoire la Division 1 en 2012, après avoir gravi les échelons, depuis la Ligue de Paris Île-de-France en seulement cinq saisons. En 2020, elles retrouvent l'élite et le club change de nom à cette occasion.

L'équipe fanion du club, entraînée par Yacine Guesmia et jouant au stade Marcel-Bec de Meudon, évolue en championnat de France de première division, depuis la saison 2020-2021[1].

HistoireModifier

L'envol des Chouettes d'Issy (1997-2012)Modifier

EuroPeru (1997-2001)Modifier

Rassemblant une vingtaine de joueuses de la communauté péruvienne de la région parisienne, le club a été fondé en 1997 sous le nom d'EuroPeru - ou EuroPérou - par Edith, Merlyne et Mercedes Bohorquez, trois sœurs d'origines péruviennes[2], afin de pouvoir se retrouver autour du ballon rond, et organiser des matchs de quartier. La devise latine du club, "Altivolans semper vigilo"[3], vient déjà de cette époque et est toujours présente aujourd'hui sur le logo du club ; elle signifie : "Je vole haut et demeure toujours en éveil".

FF Issy-les-Moulineaux (2001)Modifier

En 2001, le nom du club devient Football Féminin Issy-les-Moulineaux, à la suite de l'élection d'une nouvelle présidente, Corinne Mesas, ancienne joueuse de Marseille[4], accompagnée d'Alain Pécheral journaliste à L'Équipe. Sous son impulsion l'équipe gravit les échelons rapidement, aidée plus tard par le renfort de joueuses du club d'AC Boulogne-Billancourt, à la suite de l'arrêt de la section féminine de ce club en 2006 (une nouvelle section a été recréée depuis). Le club se structure, développe son école de football (labellisée par la fff en 2010) et profite également d'excellentes installations.

La lutte en Ligue de Paris Île-de-France (2001-2008)Modifier

 
Premier logo du FF Issy.

Le championnat régional de la Ligue de Paris Île-de-France est un championnat difficile : la compétition y est plus âpre - il y a plus de clubs -, et il existe plus de paliers à franchir que dans la plupart des régions de province. Partie du plus bas niveau régional (Promotion de Ligue), l'équipe du FF Issy va réussir la performance de gravir 3 niveaux en 3 ans. Elle passe tout d'abord en Promotion d’Honneur au terme de la saison 2001-2002, puis dans la foulée en Division d’Honneur Régionale à l'issue de la saison 2002-2003. Elle continue son ascension l'année suivante (2004), en atteignant la Division d’Honneur, le plus haut niveau régional. À cette occasion, la chouette, illustrant la devise du club, est choisie comme emblème[5]. L'année suivante marquera un coup d'arrêt : l'équipe entraînée par Alexandre Catarsi rate de peu la montée en finissant 2e de la Division d'Honneur Paris-Île-de-France (saison 2004-2005). Elle y luttera 4 saisons de plus, toujours bien placée mais jamais championne, jusqu'à ce qu'en 2008, avec David Remisse comme entraîneur, les Chouettes deviennent enfin Championnes de DH Paris Île-de-France. Pour atteindre le niveau supérieur, il leur faudra encore batailler en barrages. En finissant à la 3e place de ces qualifications derrière la réserve du Stade Briochin et l'USC Corné, les Isséennes obtiennent leur promotion en Division 3 Nationale.

L'ascension fulgurante en divisions nationales (2008-2012)Modifier

Il ne faudra qu'un an à l'équipe pour accéder à la Division 2. En effet, les Chouettes terminent la saison 2008-2009 en tête du groupe C de Division 3, à égalité de points avec le Arras FCF, et obtiennent ainsi leur billet pour la division supérieure. Elles resteront 3 saisons en Division 2. Elles finissent leur première saison à cet échelon à la 3e place de leur groupe, derrière les clubs du Mans UC et du FCF Condéen. Sarah Palacin, attaquante de l'équipe, finit meilleure buteuse de la saison avec 25 réalisations. Les Isséennes se rapprochent encore un peu plus des sommets la saison suivante (2010-2011), en bouclant la saison à la 2e place du groupe, à 5 points de l'ASJ Soyaux. La consécration viendra lors de la saison 2011-2012, l'équipe finit première du groupe B avec 2 petits points d'avance sur l'ESOF La Roche-sur-Yon, et est promue, pour la première fois de son histoire, à l'échelon le plus élevé du football féminin français, la Division 1. Gwenaëlle Migot, avec 27 réalisations, finit à la deuxième place du classement des buteuses.

Un cycle se termine : après près de quatre ans passés à la présidence du Football Féminin d'Issy-les-Moulineaux, Noël Corrard passe le relais, à Christine Aubère, ancienne joueuse du Paris Saint-Germain, en [6].

Les Chouettes à l'assaut des cimes (depuis 2012)Modifier

Des débuts compliqués (2012-2013)Modifier

La première saison (2012-2013) en Division 1 se soldera par un échec cuisant et de fortes tensions à l'intérieur du club : l'équipe finira 11e sur 12 (avec seulement 2 victoires) et sera sanctionnée par une descente en 2e division en compagnie du FC Vendenheim et du Toulouse FC.

Un aller-retour express en D2 (2013-2014)Modifier

 
Logo du FF Issy de 2013 à 2020.

Entraîneur de l'équipe depuis 2007 lors du titre en Division d'Honneur, David Remisse est remercié au cours de la saison 2012-2013, et est remplacé par Nicolas Gonfalone[7]. Celui-ci mènera l'équipe à une remontée immédiate en Division 1 à l'issue d'une saison 2013-2014 maîtrisée, où l'équipe finit première de son groupe de Division 2 devant le VGA Saint-Maur, en ne perdant qu'un match de toute la saison.

Entre montées et descentes (depuis 2014)Modifier

L'équipe fanion évolue donc, pour la saison 2014-2015, en Division 1 pour la deuxième fois de son histoire. Le club compte, quant à lui, un peu plus de 200 licenciées depuis 2012 et possède plusieurs équipes, en particulier une équipe des moins de 19 ans qui joue en Championnat National Elite. Le FF Issy redescend en D2 au printemps 2015 puis en Division d'Honneur l'année suivante.

Au printemps 2017, le club retrouve la D2 grâce à sa victoire en barrage d'accession face au Clermont Foot 63[8]. En janvier 2018, Le Parisien révèle un projet de fusion entre le FF Issy et le Red Star Football Club[9]. Mais des réticences existant au sein du club, la fusion est finalement annulée un mois plus tard[10].

En avril 2020, la Fédération française de football décide de mettre un terme à la saison 2019-2020 du championnat de D2 à la suite de la pandémie de Covid-19. Ainsi, le 16 avril 2020, le Football féminin Issy est promulgué en D1 pour la saison suivante. À l'intersaison, le club isséen signe au partenariat avec le département des Hauts-de-Seine et renforce celui avec Grand Paris Seine Ouest (GPSO). Ainsi, le nom du club change pour intégrer ces deux partenaires : le FF Issy devient le GPSO 92 Issy[11].

Résultats sportifsModifier

PalmarèsModifier

Le palmarès du FF Issy comporte un Championnat d'Île-de-France de Division d'Honneur (2008) et cinq coupes des Hauts-de-Seine[12].

Le tableau suivant liste le palmarès du club actualisé à l'issue de la saison 2013-2014 dans les différentes compétitions officielles au niveau national et régional.

Palmarès du Football féminin Issy-les-Moulineaux
Compétitions nationales Compétitions régionales
  • Championnat DH Île-de-France (2)
    • Champion : 2008, 2017.
    • Vice-champion : 2005, 2006.
  • Championnat DHR Île-de-France
    • Vice-champion : 2004.
  • Championnat Promotion d'Honneur (1)
    • Champion : 2003.
  • Coupe de Paris Île-de-France
    • Finaliste : 2010.
  • Coupe des Hauts-de-Seine (5)
    • Vainqueur : 2004, 2006, 2007, 2008, 2009.
    • Finaliste : 2002, 2010, 2011.

Bilan saison par saisonModifier

Le tableau suivant retrace le parcours de l'équipe première depuis la création du club en 1997.

Parcours du club saison par saison
Édition Division 1 Division 2 Division 3 Divisions Régionales Coupe de France
1997-2001 - - ...
2001-2002 - - Promotion de Ligue 1er tour régional
2002-2003 - - - Champion
Promotion d'Honneur
...
2003-2004 - - - 2e DHR Paris-Île-de-France 2e tour fédéral
2004-2005 - - - 2e DH Île-de-France 2e tour fédéral
2005-2006 - - - 2e DH Île-de-France 1/16e de finale
2006-2007 - - - DH Île-de-France ...
2007-2008 - - - Champion
DH Île-de-France
1er tour fédéral
2008-2009 - - 1er (Gr. C) - 1/16e de finale
2009-2010 - 3e (Gr. B) - - 1/8e de finale
2010-2011 - 2e (Gr. B) - 1/32e de finale
2011-2012 - 1er (Gr. B) - 1er tour fédéral
2012-2013 11e - - 1/32e de finale
2013-2014 - 1er (Gr. B) - 1/32e de finale
2014-2015 12e - - 32e de finale
2015-2016 - 8e (Gr. B) - 16e de finale
2016-2017 - - 1er DH Île-de-France -
2017-2018 - 8e (Gr. A) - 16e de finale
2018-2019 - 5e (Gr. A) - 16e de finale
2019-2020 - 1er (Gr. A) - 2e tour fédéral
2020-2021 - - ...

Effectif actuelModifier

Effectif du GPSO 92 Issy de la saison 2020-2021[13]
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[14] Nom Date de naissance Sélection[15] Club précédent
1 G   Froger, SolèneSolène Froger 16/04/1998 (22 ans) VGA Saint-Maur
30 G   Moitrel, PaulinePauline Moitrel 06/04/1999 (21 ans) France -19 ans Stade de Reims
2 D   Barclais, CelyaCelya Barclais 17/04/2001 (19 ans) France -20 ans Paris FC
4 D   Pantuso, AllisonAllison Pantuso 30/06/1997 (23 ans) FF Lugano 1976
8 D   Debonne, NonnaNonna Debonne 05/03/1985 (35 ans) France AS Poissy
15 D   Creus Fabregat, ClaraClara Creus Fabregat 07/02/2000 (20 ans) Paris Saint-Germain
23 D   Boudaoud, SarahSarah Boudaoud 28/09/1996 (23 ans) Algérie Olympique lyonnais
24 D   Carvalho, MélanieMélanie Carvalho 12/09/2000 (20 ans) France -19 ans Paris FC
26 D   Bayo, Oumy StéphanieOumy Stéphanie Bayo 07/12/1999 (20 ans) France -19 ans Stade brestois 29
28 D   Butel, GwenaëlleGwenaëlle Butel 09/01/1989 (31 ans) France -20 ans FC Fleury 91
6 M   Pereira, FannyFanny Pereira 04/05/1998 (22 ans) AS Montigny-le-Bretonneux
10 M   Kaabachi, EllaElla Kaabachi   15/05/1992 (28 ans) Tunisie FC Rouen
14 M   Mondiri, ArianaAriana Mondiri 22/01/2001 (19 ans) Paris FC
17 M   Rabanne, JulieJulie Rabanne 18/04/1989 (31 ans) France B FC Fleury 91
18 M   Mills, KaylaKayla Mills 08/11/1995 (24 ans) États-Unis -23 ans Thonon Évian GGFC
7 A   Louis, BatchebaBatcheba Louis 15/06/1997 (23 ans) Haïti AS Tigresses
9 A   Zemzem, SalmaSalma Zemzem 07/04/2000 (20 ans) France -16 ans VGA Saint-Maur
11 A   Janbon, SaraSara Janbon 02/01/2000 (20 ans) Formée au club
12 A   Thomas, CindyCindy Thomas 08/03/1992 (28 ans) France B US Saint-Malo
19 A     Mbakem Niaro, EstherEsther Mbakem Niaro 07/01/2002 (18 ans) France -20 ans Montpellier HSC
20 A   Teinturier, LaurieLaurie Teinturier 20/02/1996 (24 ans) France -20 ans VGA Saint-Maur
22 A   Peruzzetto, JulieJulie Peruzzetto 26/09/1987 (32 ans) France B Toulouse FC
29 A   Borgella, RoselordRoselord Borgella 01/04/1993 (27 ans) Haïti Maccabi Hadera (en)
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   Adrien Bartout
  •   Kévin Francineau
Préparateur(s) physique(s)
  •   Aurélien Marchési
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Jordy Longui
Kinésithérapeute
  •   Sarah Dizengremel

Légende

Mise à jour de l'effectif le 31 août 2020  

Personnages emblématiques du clubModifier

PrésidentsModifier

  •   Corinne Mesas (2001 à 2008)
  •   Noël Corrard (2008 à 2012)
  •   Christine Aubere (depuis 2012)

EntraîneursModifier

  •   Alexandre Catarsi (2002 à 2003)
  •   Romuald Hamon (2002 à 2004)
  •   Alexandre Catarsi (2004 à 2007)
  •   David Remisse (2007 à 2013)
  •   Nicolas Gonfalone (2013 à ~)

Joueuses emblématiquesModifier

  •   Cynthia Gueheo-Djetou (France A', formée au club et participe aux montées dans les Divisions régionales, évolue désormais à FF Yzeure AA)
  •   Sarah Palacin (formée au club et participe aux montées en D2 puis D1, évolue désormais à l'AS Saint-Étienne)

Autres équipesModifier

  • Jeunes :
    • 1 équipe Championnat National Féminin -19 ans
    • 1 équipe Championnat Féminin -16 ans
    • 1 équipe Féminine -13 ans
    • École de foot
  • Autres :
    • 1 équipe réserve en DH Île-de-France
  • Loisir :
    • 1 Équipe Sénior Féminine Futsal
    • 1 Équipe Sénior Féminine Entreprise
    • 1 Équipe Sénior Féminine Foot à 7

Notes et référencesModifier

  1. Issy-les-Moulineaux et Le Havre promus en D1 féminine, sur L'Équipe, 16 avril 2020 (consulté le 17 avril 2020).
  2. Les "chouettes" du FFIssy : du Pérou à Issy
  3. Historique du club et devise sur le site officiel
  4. Corinne Mesas, sur om1899.com
  5. Le choix d'un emblème pour le FF Issy
  6. Une femme à la tête du FF Issy
  7. FOOT - Tait (Issy) : « J'arrête le foot, je suis dégoûtée »
  8. Jérome Bouchacourt, « Barrages D2F. Ambilly, Issy et Montauban renversent la vapeur - Foot Amateur », (consulté le 29 février 2020)
  9. Stéphane Corby, « Football. Mariage entre le Red Star et les filles d'Issy », sur Le Parisien.fr, (consulté le 29 février 2020)
  10. S. C. et A. D., « Pas de fusion Red Star - Issy Féminin », sur Le Parisien.fr, (consulté le 29 février 2020)
  11. Par Nicolas Jambou, « Christine Aubere (Présidente GPSO 92 Issy) : « Le département nous a soutenus parce que le travail effectué depuis des années montre qu’on est un club sérieux » », sur L'Équipière, (consulté le 22 juillet 2020)
  12. Palmarès sur le site officiel
  13. « Issy - Championnat de France de D2 2019-2020 - Groupe A », sur Footofeminin.fr (consulté le 29 février 2020)
  14. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  15. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier