Ouvrir le menu principal

Grange cistercienne de Fontcalvy
Image illustrative de l’article Fontcalvy
Présentation
Culte catholique
Type grange cistercienne
Début de la construction XIIIe siècle
Fin des travaux XIVe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1983)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Aude
Ville Ouveillan
Coordonnées 43° 16′ 35″ nord, 2° 59′ 56″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Grange cistercienne de Fontcalvy

Géolocalisation sur la carte : Aude

(Voir situation sur carte : Aude)
Grange cistercienne de Fontcalvy

Fontcalvy est la mieux conservée des 24 granges cisterciennes rattachées à l'abbaye de Fontfroide. Elle est située sur la commune d'Ouveillan, sur la départementale 13, à 15 km de Narbonne.

Sommaire

ÉtymologieModifier

Le nom "Fontcalvy" pourrait être issue d’une étymologie occitane, à partir de « Font » pour « fontaine » et possiblement « chauve » pour « calve ». Le latin "fons" confirme la racine du mot "fontaine"; en revanche, selon que l'on retient "calvus, a, um" ("chauve" ou 'lisse") ou bien "calvor, i" (abuser, tromper, être trompé) ou encore "Calvus, i" (surnom donné aux Licinius, en particulier le poète et orateur romain Licinius Calvus, ami de Catulle), son nom évoque une histoire différente, autour de cette fontaine.

OrigineModifier

Construite entre 1297 et 1320 par des frères convers, la grange servait de bergerie au rez-de-chaussée, et de lieu de stockage des denrées sensibles à l'humidité dans sa partie haut. Fontcalvy est une forteresse de 20 sur 70 mètres. Sa cour est entourée de murs percés de meurtrières. Les frères convers parcouraient tous les dimanches les 20 km qui les séparent de Fontfroide (la maison mère) pour assister à la messe.

Histoire de sa sauvegarde au XXe siècleModifier

La grange a échappé à la destruction au cours de la Seconde Guerre mondiale, grâce à l'abbé Sigal et l'architecte Nodet. En 1943, la zone libre était occupée et les troupes allemandes chargées de mettre en défense le littoral audois contre un éventuel débarquement des Alliés en Méditerranée, avaient décidé de récupérer les pierres de la grange pour construire leurs défenses.

ClassementModifier

D'abord inscrite sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêtés du 1er juillet 1946 et du 14 avril 1951[réf. souhaitée], Fontcalvy est classée au titre des monuments historiques depuis le 9 décembre 1983[1].

 
façade Est

Activités culturellesModifier

Chaque été est organisé le Festival de Fontcalvy[2].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

BibliographieModifier