Fondue moitié-moitié

Fondue moitié-moitié
Image illustrative de l’article Fondue moitié-moitié
Fondue moitié-moitié.

Lieu d’origine Suisse
Date Années 1850
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Gruyère et vacherin fribourgeois fondus dans du vin blanc
Accompagnement Vin blanc

La fondue moitié-moitié, aussi appelée fondue suisse, est une fondue typique de la Suisse.

IngrédientsModifier

Les ingrédients principaux sont le gruyère et le vacherin fribourgeois, tous deux présents en quantité identique, d'où le nom de la spécialité. Ces fromages sont mis à fondre dans un caquelon frotté d'ail avec du vin blanc. Cette fondue se déguste avec du pain coupé en gros dés[1].

VariantesModifier

De la même façon que pour les autres fondues au fromage, plusieurs variantes à la recette de base existent. Suivant les textures ou les saveurs recherchées, d'autres ingrédients sont ajoutés. Ce sont notamment le kirsch, la farine de maïs ou la fécule de pomme de terre. Certains ajoutent du bicarbonate de sodium pour la rendre plus digeste.

Notes et référencesModifier

  1. « Fondue moitié-moitié », gruyere.com (consulté le 25 avril 2019).

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :