Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Fonds social juif unifié

Le Fonds Social Juif Unifié (FSJU) est une association créée en 1950 pour favoriser la reconstruction de la communauté juive de France après la Shoah. Le concept est inspiré des fédérations américaines. Le FSJU est alors fondé avec l'aide de la communauté américaine et du Joint.

Les enfants orphelins de la guerre constituent sa première préoccupation.

Le FSJU fédère, en 2017, 322 associations dans les champs du social, de la culture, des écoles, de la jeunesse et de la vie associative. Il soutient, par ses services et subventions, 387 programmes associatifs.

À la fois regroupement d'associations et organe de collecte (par le biais de l’Appel Unifié Juif de France), il est un véritable pôle d'impulsion et de planification de projets. Les associations sont regroupées, par champs d’activité, dans des Groupements d’Intérêts Communautaires.

Reconnu d’utilité publique, le FSJU est l’interlocuteur des pouvoirs publics et des collectivités territoriales. Il est également opérateur de programmes spécifiques.

Ses nombreux services et départements dans les domaines de la solidarité et de l’identité (RCJ, NOÉ, Appel national pour la tsédaka, Akadem, Passerelles, Réseau Ezra, l’Arche, Campus...) et ses cinq délégations régionales et sa délégation en Israël, font du FSJU le pilier de la vie juive en France.

Un corps électoral, composé de 40 000 donateurs de l’Appel Unifié Juif de France, élit, tous les quatre ans, un Conseil National qui élit à son tour un Comité Directeur.

Le président, Ariel Goldmann, lui-même élu, est accompagné dans sa mission de quatre vice-présidents : Gil Taïeb, Marc Zerbib, Soly Lévy et Arié Flack. Le Bureau Exécutif est présidé par Daniel Elalouf, également trésorier du FSJU.

Richard Odier est le Directeur Général du FSJU.

Lien externeModifier