Fonds social juif unifié

Le Fonds social juif unifié (FSJU) est une association créée en 1951 pour favoriser la reconstruction de la communauté juive de France après la Shoah. Le concept est inspiré des fédérations américaines.

Fonds social juif unifié
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association reconnue d'utilité publique (loi 1901)
But Lutter contre l'exclusion et la précarité
Fondation
Fondation
Identité
Siège 39, rue Broca
Paris (5e), Drapeau de la France France
Président Maïtre Ariel Goldmann
Directeur général Richard Odier
Employés 120
Slogan Votre cœur à toujours raison
Site web fsju.org

Le FSJU fédère, plusieurs centaines associations dans les champs du social, de la culture [1], des écoles, de la jeunesse [2]et de la vie associative. Il soutient, par ses services et subventions, 387 programmes associatifs.

À la fois regroupement d'associations et organe de collecte (par le biais de l’Appel Unifié Juif de France). Les associations sont regroupées, par champs d’activité, dans des Groupements d’Intérêts Communautaires.

Reconnu d'utilité publique[3], le FSJU est l’interlocuteur des pouvoirs publics et des collectivités territoriales[4],[5]. (voir https://www.francegenerosites.org/membres/fonds-social-juif-unifie/). Il est également opérateur de programmes spécifiques[6].

L'organisationModifier

Ses nombreux services et départements dans les domaines de la solidarité et de l’identité (RCJ [7], NOÉ, Appel national pour la Tsedaka [8], Akadem, Passerelles, Réseau Ezra, l’Arche [9], Campus...), ses cinq délégations régionales (Grand Est, Provence Alpes Côte d’Azur, Occitanie, Auvergne Rhône Alpes) et sa délégation en Israël, font du FSJU le pilier de la vie juive en France[10],[11]. Histoire des Juifs en France.

En 2021, le FSJU inaugure de nouveaux locaux à Lyon en présence du ministre de la Santé Olivier Véran[4].

La gouvernanceModifier

Un corps électoral, composé de donateurs du Fonds social juif unifié, élit tous les quatre ans, un conseil national qui élit à son tour un Comité directeur. Son président est Me Ariel Goldmann, réélu en 2019[12].

En 2021, le FSJU obtient le label IDEAS, label pour la transparence de la gouvernance et des comptes.[6]

La même année, le FSJU formalise des principes éthiques (gouvernance exigeante, gestion désintéressée; rigueur de gestion, qualité de la communication, transparence financière) dans une charte éthique[12].

Les domaines d'actionsModifier

SocialModifier

Le FSJU développe des programmes solidaires et fédère de nombreuses associations pour aider les personnes en situation de précarité : aide alimentaire[13], aide aux logements, bourses cantine, bourses vacances.

Des travailleurs sociaux du Réseau Ezra assurent un parcours coordonné de soutien aux bénéficiaires, afin d’orienter vers des programmes spécifiques du FSJU, de ses partenaires (CASIT, ASJ, Lev Tov…) ou aides du droit commun.

Un programme spécifique du FSJU, Passerelles, accompagne les survivants de la Shoah et les enfants cachés dans le processus de reconnaissance et d’indemnisation des victimes.[14]

JeunesseModifier

Noé est un programme pour la jeunesse et l’éducation informelle.

Crée en 2020, il accompagne les individus de 6 à 30 ans dans leur rapport à l’identité juive et française. Noé accompagne l’émergence de nouveaux projets, promeut l’engagement et favorise la pratique de l’hébreu.

ÉducationModifier

L’action scolaire du FSJU favorise l’accès aux écoles privées juives et développe la formation des cadres de l’éducation informelle dans le cadre de CAMPUS. Il est l’interlocuteur privilégié des écoles privées juives et des pouvoirs publics notamment le Ministère de l’éducation nationale[15].

Prix Annie et Charles CorrinModifier

Créé en 1989, le prix Annie et Charles Corrin récompense chaque année un travail pédagogique sur la Shoah[16]. Sous l’égide du Fonds Social Juif Unifié, le prix Annie et Charles Corrin est parrainé par le ministère de l’Éducation Nationale[17].

En janvier 2022, le prix Corrin est décerné à deux classes de Première du Lycée Jean Puy de Roanne[18].

CultureModifier

Le département Vie Associative et Culturel du FSJU s’emploie à inscrire la culture juive dans la vie de la Cité, dans le respect des valeurs universelles. Il développe des projets culturels innovants tel que le Festivals des Cultures Juives en partenariat avec la mairie de Paris[19].

La célèbre chanteuse lyrique soprano et ambassadrice humanitaire Barbara Hendricks était l’invitée exceptionnelle du Festival des Cultures Juives en 2019[20].

Il fédère des centres communautaires dans les différentes régions de France et évite par son engagement, le repli de la culture juive dans les déserts communautaires.

HumanitaireModifier

Le FSJU est engagé dans des combats humanitaires et à ce titre est membre du réseau international Olam [21], réseau d'ONG juives et israéliennes travaillant dans les champs du développement international et les urgences humanitaires.

Depuis l' Invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022, le FSJU a engagé une campagne de mobilisation pour héberger des réfugiés en France [22]mais aussi en apportant des médicaments et du matériel civil [23]aux camps de réfugiés aux frontières de l'Ukraine. Son directeur général, Richard Odier[24] engagé dans l'humanitaire et récipiendaire du prix Copernic en 2017[25],a constitué une cellule de coordination de la crise avec les équipes du FSJU mais aussi d'autres associations françaises (CASIP, OSE, Union des étudiants juifs de France)[26]. Cette campagne a été relayée en mars 2022 pour soutenir les camps de réfugiés aux frontières de la zone de guerre[27]. Une coordination internationale réunissant près de 20 ONG de 18 pays se sont réunies le 30 mars 2022 pour échanger méthodes, pratqiues et accentuer le soutien en Ukraine et aux frontières.[28]

Les médiasModifier

AkademModifier

Crée en 2006, Akadem est un média du FSJU, il produit et diffuse une somme de conférences académiques, colloques, séminaires et cours regroupés par thème. Akadem est un acteur majeur de la vie culturelle juive dans le monde francophone[29].

RCJModifier

En 1981, RCJ (Radio de la Communauté Juive), radio du FSJU diffuse quotidiennement des journaux d’information, des enquêtes, des reportages, des entretiens, des débats ou des chroniques, avec un effort spécifique de pédagogie pour les sujets concernant la communauté juive en France et l’État d’Israël. RCJ propose un accès à la culture et au débat intellectuel, par le biais d’entretiens à l’occasion de sorties de livres, de films ou de nouveaux spectacles.

La directrice de l’antenne depuis 2020 est la journaliste Sandrine Sebanne.

L’ArcheModifier

L’arche est un Magazine du judaïsme français, créer en 1957, ce média du FSJU, produit cinq numéros par an ainsi qu’un numéro hors-série. Le magazine l’Arche traite divers aspects de la communauté juive et de son actualité : politique, dans les sciences, dans la high-tech et dans la culture[30].

FinancementModifier

Depuis 1992, l’appel national pour la tsédaka est une campagne de collecte qui se déroule chaque année du 15 novembre au 15 décembre. Cette campagne unitaire est destinée à soutenir plus de 20.000 familles.

L’appel national pour la tsédaka est un moment incontournable de la vie juive en France, soutenue par des parrains prestigieux comme Michel Drucker, Patrick Bruel, Michel Boujenah, Alexandre Arcady, Enrico Macias, Gilbert Montagné, Stéphane Freiss, Franck Dubosc, Amir Haddad, Gad Elmaleh, Anne Sinclair[31],[32].

Notes et référencesModifier

  1. « Strasbourg : la nuit de la philosophie à la librairie Kléber », sur France 3 Grand Est (consulté le )
  2. « Accueil », sur NOÉ (consulté le )
  3. Gouvernement, « Liste des associations RUP » [https://www.associations.gouv.fr/une-liste-actualisee-des-associations-reconnues-d-utilite-publique.html%5D, sur www.association.gouv.fr
  4. a et b Le Progrès de Lyon, « Le nouveau local du FSJU inauguré par le Ministre Olivier Véran », sur www.leprogres.fr,
  5. Par Times of Israel Staff, « Des élus français souhaitent leurs vœux à la communauté juive », sur fr.timesofisrael.com (consulté le )
  6. a et b Par Times of Israel Staff, « Le FSJU organise la 15e édition de son Festival des cultures juives », sur fr.timesofisrael.com (consulté le )
  7. « RCJ », sur RCJ (consulté le )
  8. Paris Match, « Spontanéité et gaieté au dîner de la Tsedaka », sur parismatch.com (consulté le )
  9. « Kiosque L'Arche », sur kiosque.larchemag.fr (consulté le )
  10. Encyclopédie Universalis, « I<Le Judaisme: Les nstitutions », sur www.universalis.fr
  11. « Activités du FSJU »
  12. a et b « Association membre - Fonds Social Juif Unifié : Ariel Goldmann réélu président », sur Crif - Conseil Représentatif des Institutions Juives de France, (consulté le )
  13. « Émission sur l'épicerie solidaire »
  14. « Service passerelles »
  15. « « L’école face au décrochage et la désertion » / invité de Alain Bentolila : Jean-Michel Blanquer Ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports »
  16. « Prix Annie et Charles Corrin - Académie de Poitiers »
  17. « Prix Annie et Charles Corrin - Enseigner l'histoire de la Shoah »
  18. « Licra ROANNE : le prix Annie et Charles Corrin décerné à deux classes du lycée Jean Puy de Roanne », Acutalités de la Licra,‎ (lire en ligne)
  19. « Festival des Cultures Juives: Airs de Famille »
  20. « Festival des Cultures Juives »
  21. (en-US) « Coalition Partners », sur OLAM (consulté le )
  22. « «Notre futur s’écrira à Paris» : la douleur rentrée des exilés juifs ukrainiens arrivés en France », sur leparisien.fr, (consulté le )
  23. « Urgence Ukraine : A qui Faire un Don pour les Ukrainiens ? », sur Infodon, (consulté le )
  24. « Interview Crif - "Il nous faut des moyens à la fois pour héberger, soigner, accompagner les réfugiés en France", Richard Odier », sur Crif - Conseil Représentatif des Institutions Juives de France, (consulté le )
  25. « Prix Copernic - », sur copernic.paris (consulté le )
  26. « Actu - Des associations juives françaises se mobilisent pour l'Ukraine », sur Crif - Conseil Représentatif des Institutions Juives de France, (consulté le )
  27. Yohan Ziri, « Emission spécial UKRAINE », sur RCJ (consulté le )
  28. (en-US) « Gallery – Welcoming Refugees » (consulté le )
  29. « Akadem, pionnier et modèle des campus numériques religieux », La Croix,‎ (lire en ligne)
  30. « L’Arche la revue juive française de référence »
  31. « Tsédaka 2021 : La « Grande soirée de la solidarité » ce lundi à Paris », Time of Israël,‎ (lire en ligne)
  32. « Amir, Joyce Jonathan, Dany Brillant... Une pléiade d'artistes déchaînés sur scène ! », Pure People,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier