Fondation de l'observatoire du Vatican

La Fondation de l'observatoire du Vatican est une institution du Vatican qui supervise le Vatican Advanced Technology Telescope, l'Observatoire du Vatican et le Vatican Observatory Research Group. Le siège de la fondation se trouve au sein de l'Observatoire Steward de l'Université de l'Arizona et est implantée à Tucson en Arizona (États-Unis)[1]. Elle est dirigée par le père Albert Di Ulio et son adjoint John Hollywood.

HistoireModifier

La Fondation de l'Observatoire du Vatican est créée en 1987 à la suite de la construction de l'observatoire international du Mont Graham en Arizona[2].

ObjectifsModifier

La Fondation de l'observatoire du Vatican réunit des scientifiques, des philanthropes et l'Église catholique afin de faciliter et promouvoir[3] la recherche scientifique des cieux grâce à l'appui du télescope du Vatican et des initiatives éducatives à travers le monde[4]. Cette mission importante pour l'Église a fait l'objet d'un discours du pape Benoît XVI devant la communauté scientifique[5].

Cette fondation assure la promotion du travail des astronomes jésuites de l'Observatoire du Vatican. Ceux-ci contribuent aux découvertes dans beaucoup de domaines, tels que les origines de notre système solaire à la structure des galaxies. Le travail dans des sciences planétaires, la cosmologie et la philosophie, l'astronomie stellaire et l'astronomie extragalactique est reconnu par les scientifiques dans le monde entier. Chaque année les membres du personnel des deux Observatoires partagent leur expertise en faisant des présentations (en moyenne à plus de 5 000 personnes de 90 groupes éducatifs, religieux, universitaires et culturels).

Depuis 1986, l'Observatoire du Vatican accueille des écoles bisannuelles d'été à Castel Gandolfo en Italie pour donner à de jeunes scientifiques du monde entier une occasion d'apprendre avec les experts, leaders mondiaux en astronomie. Cet aspect est géré par la Fondation.

Le financement des salaires du personnel et des frais administratifs vient directement du Saint-Siège. Le financement du Télescope du Vatican (VATT) et les initiatives éducatives, cependant, proviennent de bienfaiteurs qui font des dons à la Fondation de l'Observatoire du Vatican[6],[7].

Une exemption de taxe, en rapport avec les dons, spécifique à la fondation, a été spécialement créée[8].

DiversModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

(en) The New Physics and a New Theology (Vatican Observatory Foundation) de Michael Heller

Liens externesModifier