Ouvrir le menu principal

Fonctionnalités requises des données d'autorité

Les fonctionnalités requises des données d'autorité (FRAD), préalablement connues sous le nom de fonctionnalités requises pour les notices d'autorité (FRAR) sont un modèle conceptuel fondé sur le modèle entité-association développé par la Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (IFLA) dans le but d'adapter les données enregistrées dans les notices d'autorité des bibliothèques aux besoins des utilisateurs de ces notices, et de faciliter le partage de ces données.

Le projet a été présenté en 2004 à l'occasion du 70e congrès de l'IFLA à Buenos Aires, par Glenn Patton. C'est une extension du modèle FRBR, qui y ajoute des entités et de nombreux attributs.

Le modèle conceptuel et ses futures implémentations visent à soutenir les quatre tâches fréquemment exécutées par les utilisateurs dans le contexte d'une bibliothèque - que ce soit les usagers de la bibliothèque (concernés par les trois premières tâches), ou les bibliothécaires eux-mêmes (concernés par les quatre tâches) :

  1. Trouver : trouver une entité ou un ensemble d'entités correspondant à des critères énoncés ;
  2. Identifier : identifier une entité ;
  3. Contextualiser : replacer une personne, une collectivité, une œuvre, etc. dans son contexte ;
  4. Justifier : documenter le choix de la forme du point d'accès privilégié.

En plus du développement du modèle FRAR/FRAD, le groupe de travail sur les fonctionnalités requises et la numérotation des notices d'autorité (FRANAR[1]) a été chargé d'étudier la faisabilité d'un identifiant international de numéro de notice d'autorité (International Standard Authority Data Number, ISADN). Ce projet a été abandonné en 2008[2]. B. Tillett considère que les identifiants de clusters utilisés par le fichier d'autorités international virtuel (Virtual International Authority File, VIAF) peuvent rendre le même service.

Le modèle conceptuel FRAD a été progressivement remplacé, entre 2015 et 2017, par le modèle intégré IFLA-LRM, qui harmonise et consolide les trois modèles développés séparément par l'IFLA : FRBR pour les données bibliographiques, FRAD pour les données d’autorité et FRSAD pour les données d’autorité matière.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. https://archive.ifla.org/VII/d4/wg-franar.htm
  2. (en) Barbara B. Tillett, A Review of the Feasibility of an International Standard Authority Data Number (ISADN), (lire en ligne [PDF]).