Folles de joie

film italien réalisé par Paolo Virzì, sorti en 2016
Folles de joie
Titre original La pazza gioia
Réalisation Paolo Virzì
Scénario Paolo Virzì
Francesca Archibugi
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 118 minutes (h 58)
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Folles de joie (titre original : La pazza gioia) est un film franco-italien réalisé par Paolo Virzì, sorti en 2016. Il remporte six David dont le David di Donatello du meilleur film et le Ciak d'oro en 2017[1],[2],[3].

SynopsisModifier

Deux femmes aux caractères opposés se rencontrent dans le service ouvert de la villa Blondi, une institution psychiatrique située en Toscane. La première, Béatrice, est maniaque, vivant dans un entrain décalé et permanent. Soignée pour mégalomanie, elle est réellement issue de l'aristocratie. La seconde, Donatella, est mélancolique, affectée d'une tristesse suicidaire. Sortie de la misère de la prostitution, elle est internée pour tentative d'infanticide.

Béatrice profite d'une sortie pour entrainer Donatella dans une double quête, pour Béatrice celle de l'amour de sa vie, qui n'est en fait qu'un souteneur ayant par le passé profité de ses largesses et ruiné sa famille, et pour l'autre son fils qui a été placé dans une famille d'adoption.

GenèseModifier

Revisite du thème d'un couple improbable fuyant la société qu'évoquait Thelma et Louise[4], le scénario original fait cependant quelques emprunts avoués à Vol au dessus d'un nid de coucou et plus encore à Un Tramway nommé désir[5].

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

DistinctionsModifier

AnnexesModifier

SourcesModifier

  1. « Critique de Folles de joie de Paolo Virzì :: Folles de joie :: FilmDeCulte », sur www.filmdeculte.com (consulté le 31 mai 2019)
  2. « Folles de joie - la critique du film », sur Avoir Alire - Critiques et news films, Livres, BD, musique, séries TV, Spectacles (consulté le 31 mai 2019)
  3. « Folles de joie », sur ARTE (consulté le 31 mai 2019)
  4. Beatrice Bertuccioli, « 'La pazza gioia' delle donne di Virzì. "Le mie lunatiche Thelma e Louise". », in quotidiano.net, 7 mai 2016.
  5. Chiara Ugolini, « "La pazza gioia", la fuga di due donne in cerca d'amore e di libertà. », in repubblica.it, 6 mai 2016.

Liens externesModifier