Ouvrir le menu principal

Folklore français

folklore des peuples vivant en France

Le folklore français englobe les fables, les croyances populaires, les contes de fées, les légendes gauloises, franques, normandes, bretonnes, occitanes et celles de tous les autres peuples vivant en France.

Sommaire

Folklore médiévalModifier

Article détaillé : Littérature occitane.

La littérature occitane regroupe les chansons, poésies et les œuvres littéraires en occitan (langue d'oc), issues du Midi de la France, région notable pour sa poésie des XIe et XIIe siècles, qui inspira une riche littérature vernaculaire à travers l'Europe médiévale. Ces œuvres anciennes eurent leur plus fort développement au XIIe siècle et comprennent les célèbres Chants des troubadours.

Chansons troubadoursModifier

Article détaillé : Troubadour.

Les chansons, poésies et récits des troubadours, qui étaient les compositeurs et chanteurs pendant le Haut Moyen Âge, se multiplièrent pendant le XIe siècle et se propagèrent à travers l'Europe depuis le Sud de la France. Leurs chansons traitaient souvent de thèmes tels que la chevalerie et l'amour courtois.

Chansons des trouvèresModifier

Article détaillé : Trouvère.

ÉpopéesModifier

Article détaillé : Chanson de geste.

Une autre forme de légende en France durant le Moyen Âge fut l'épopée, poèmes épiques mélangeant récits historiques et légendes populaires, avec des thèmes couvrant la formation de la France, la guerre, la noblesse et les batailles importantes. Ce genre fut dénommé chanson de geste.

Matière de FranceModifier

FablesModifier

Les fables étaient un autre support au folklore médiéval ; fausses épopées, contes folkloriques animaliers.

Contes satiriquesModifier

Contes de féesModifier

 
Illustration pour les Contes de Cantorbery, de Geoffrey Chaucer
Article détaillé : Conte de fée.

Contes de fées de PerraultModifier

Contes de fées d'AulnoyModifier

Contes de fées de SouvestreModifier

Autres contes de féesModifier

Personnages légendairesModifier

Animaux réels et légendairesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Michèle Simonsen, Le conte populaire français (« Que sais-je », n° 1906), Paris, PUF, 1981.