Foggy Mountain Breakdown

Foggy Mountain Breakdown

Single de les Foggy Mountain Boys
Enregistré
Drapeau des États-Unis Cincinnati (Ohio)
Durée 2:42
Genre Bluegrass
Format 78 tours
Auteur-compositeur Earl Scruggs
Label Mercury Records
Classement no 55 (États-Unis)
no 39 (Royaume-Uni)

Foggy Mountain Breakdown est un morceau de musique bluegrass composé par le banjoïste Earl Scruggs et enregistré par son groupe des Foggy Mountain Boys en 1949[1],[2]. Ce morceau exclusivement instrumental, qui demande une certaine virtuosité d'exécution au banjo, est devenu un standard du répertoire bluegrass très souvent repris et adapté, y compris pour d'autres instruments ; il reste néanmoins associé à la personne et au jeu d'Earl Scruggs.

CréationModifier

 
Earl Scruggs en 2005.

Pour l'enregistrement original, Scruggs joue sur un banjo cinq cordes Granada de la marque Gibson.

Un lien est facilement perceptible avec le morceau Bluegrass Breakdown, attribué à Bill Monroe mais à l'écriture duquel Earl Scruggs a largement participé[3]. L'ouverture en double hammer-on est identique dans les deux morceaux, mais Bluegrass Breakdown poursuit en Fa majeur tandis que Foggy Mountain Breakdown descend à la relative mineure du Sol, c'est-à-dire un accord de Mi mineur. L'élément le plus reconnaissable de cet air réside dans le glissement effectué sur la quatrième corde, de la première à la deuxième case pour parvenir à l'accord de Mi mineur.

Succès et reprisesModifier

Le morceau est utilisé en 1967 dans la bande originale du film Bonnie and Clyde d'Arthur Penn, notamment dans les scènes de poursuite en voiture[2]. On le retrouve dans ce même type de contexte dans de nombreux autres films ou séries télévisées, surtout quand la scène de poursuite se déroule dans un cadre rural.

En 1968, Foggy Mountain Breakdown entre au hit-parade américain à la fois pour l'enregistrement de 1949 chez Mercury et pour une nouvelle version produite chez Columbia, allant jusqu'à la place de 55e du classement des meilleures ventes.

Earl Scruggs reçoit un Grammy Award en 2002 pour un enregistrement historique du morceau effectué en 2001, accompagné notamment de Steve Martin au deuxième banjo, Albert Lee, Travis Tritt et Vince Gill aux guitares, Marty Stuart à la mandoline, Paul Shaffer au piano.

C'est l'un des 50 morceaux sélectionnés par la Bibliothèque du Congrès en 2004 pour intégrer le Registre national des enregistrements (National Recording Registry)[2].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Hank Williams Was Here, cincinnati.com, 20 août 2009
  2. a b et c (en) The National Recording Registry 2004, Bibliothèque du Congrès Américain, choix d'intégration pour 2004.
  3. Scruggs a même affirmé l'avoir composé seul mais sans jamais en être crédité ; il était à l'époque simple membre du groupe de Bill Monroe. Lire (en) The Story of 'Foggy Mountain Breakdown', Paul Brown, National Public Radio, 1er avril 2000.