Ouvrir le menu principal

Flottille 32F
Création
Dissolution
Pays Drapeau de la France France
Type sauvetage en mer
Fait partie de Force maritime de l'aéronautique navale
Garnison BAN Lanvéoc-Poulmic
Équipement Eurocopter EC225

La flottille 32F est une flottille de l'aviation navale française créée le et dissoute le .

HistoriqueModifier

 
Des matelots devant un Sikorsky S-58 lors de l'inauguration de la flottille à la BAN Lartigue (mars 1958)

En décembre 1957, un premier détachement fut envoyé en Algérie, composé de cinq matelots BE Aéronautique dont Pierre Erhet, Alphonse Martinez, et les matelots Leruyet et Legris qui effectuèrent leur formation sur Sikorsky S-58 à la base aérienne 141 Oran la Sénia pour préparer la venue de l'équipage basé à la BAN Fréjus Saint-Raphael.

Dès que les 8 Sikorsky S-58,transportés à Oran sur le porte-avions Bois-Belleau, furent livrés toute la flottille, sous le commandement du Commandant Michel, des officiers Salmon et Ghesquière, rejoignit la BAN Lartigue en février 1958.

En avril 2010, elle reçoit le premier des deux EC225 de sécurité maritime prévus pour remplacer les Super Frelon, basés à Lanvéoc-Poulmic[1]. Le second est arrivé le 23 juillet[2].

Au 23 mai 2016, avec plus de 150 000 heures de vols, elle a réalisé 3 213 missions de sauvetage permettant de secourir 2 202 personnes.

Elle est dissoute le 27 juin 2016, sa mission est reprise par la flottille 33F[3].

BasesModifier

AppareilsModifier

 
EC225 SECMAR de la BAN de Lanvéoc-Poulmic

DeviseModifier

La flottille 32F a une devise en langue bretonne : « Evit ma vevo ar re all » (« Pour que les autres vivent »)[9],[10]

InterventionsModifier

En 2013, la flottille a effectué 54 opérations de sauvetage en mer[11].

Notes et référencesModifier

  1. (fr) La DGA livre le premier hélicoptère EC 225 de sécurité maritime
  2. (fr) La DGA livre le second hélicoptère EC 225 de sécurité maritime
  3. « Lundi 27 mai, après 58 ans de service, mise en sommeil de la flottille 32F », sur Ouest-France, (consulté le 23 mai 2016).
  4. « Un hélicoptère EC-725 de l'Armée de l'air (escadron Pyrénées de Cazaux) a rallié aujourd’hui la BAN de Lanvéoc-Poulmic pour travailler avec la flottille 32F », sur defense.gouv.fr, Ministère de la Défense français, (consulté le 8 décembre 2008)
  5. Stéphane Jézéquel, « Super-Frelon. Le Caracal à la rescousse », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  6. Jean-Dominique Merchet, « Pas encore de Caracal en vue à Lanvéoc-Poulmic », sur secretdefense.blogs.liberation.fr, Libération, (consulté le 23 octobre 2008)
  7. Jean-Dominique Merchet, « Un Caracal à Lanvéoc-Poulmic », sur secretdefense.blogs.liberation.fr, Libération, (consulté le 8 décembre 2008)
  8. « La DGA livre le premier hélicoptère EC 225 de sécurité maritime », sur defense.gouv.fr, Ministère de la Défense français, (consulté le 28 avril 2010)
  9. « Les Bretons sur tous les... fronts », ouest-france.fr, (consulté le 30 mars 2012)
  10. « Flotille 32F, symbolique », [[Marine nationale (France)|]] (consulté le 30 mars 2012)
  11. http://www.lemarin.fr/articles/detail/items/cherbourg-54-operations-de-secours-en-mer-en-2013-a-lactif-de-la-flottille-32f.html

Voir aussiModifier