Ouvrir le menu principal

Fleming : L'homme qui voulait être James Bond

Fleming : L'homme qui voulait être James Bond

Titre original Fleming: The Man Who Would Be Bond
Genre Mini-série
Création John Brownlow
Don MacPherson
Production Sarah Curtis
Acteurs principaux Dominic Cooper
Musique Ilan Eshkeri
Tim Wheeler
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine BBC America
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 4
Durée 44 minutes
Diff. originale

Fleming : L'homme qui voulait être James Bond (Fleming: The Man Who Would Be Bond) est une mini-série britannique en quatre épisodes de 44 minutes, créée par John Brownlow et Don MacPherson, diffusée du au sur BBC America.

En France, la série est diffusée du 4 au sur Arte, et au Québec, du 5 au sur ARTV[1].

SynopsisModifier

La série raconte de façon romancée la vie de Ian Fleming, officier du renseignement naval et auteur des romans d'espionnage mettant en scène le personnage de James Bond.

DistributionModifier

Source et légende : Version française (VF) selon le carton du doublage français télévisuel.

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Le , BBC America annonce la création d'une série en quatre épisodes, Fleming, sur la vie de Ian Fleming, créateur de James Bond, avec Dominic Cooper dans le rôle-titre. La série d'Ecosse Films est une co-production de Sky Atlantic et BBC America[2]. Le budget de la série est de 4 millions de livre sterling[3], soit environ 5 millions d'euros.

La série est tournée début 2013 à Londres, Budapest et en Jamaïque[3].

Pour Dominic Cooper, « incarner l'espion qui non seulement créa le personnage de 007, mais rêva de l'être, doit être le rêve de tout acteur. » (« Stepping into the shoes of the spy who not only created the enigmatic character of 007, but who fantasized about being him, has to be every actor's dream. »)[2]

Fiche techniqueModifier

Diffusion internationaleModifier

ÉpisodesModifier

  • Épisode 1

1939. L'Angleterre est à la veille de la guerre. Ian Fleming, jeune dandy, beau parleur, traine son ennui dans les soirées et les bars. Il y rencontre Muriel Wright qui devient sa maîtresse et Ann O'Neill, qui se refuse à lui. Son imagination débordante et sa maîtrise de l'allemand lui permettent d'être recruté comme officier du renseignement naval alors que la guerre débute. Il est affecté auprès du Vice-amiral John Godfrey et est assisté du Lieutenant Monday.

  • Épisode 2

Juin 1940. Ian part en France pour convaincre l'amiral Darlan de ne pas donner la marine française à Hitler. À son retour, Muriel meurt dans un bombardement. Triste, provoqué par Ann, Ian prend violemment cette dernière.

  • Épisode 3

Ian supervise la création d'une unité d'élite. Il joue avec Ann un jeu du chat et de la souris sadomasochiste. Mais le décès au front du mari de cette dernière va précipiter les choses.

  • Épisode 4

Ian part sur le front russe pour récupérer des documents sur l'arme nucléaire allemande. Il démissionne à son retour. Après de nombreuses hésitations, Ann épouse Esmond Rothermere, son amant de longue date. Ian confie à Peter, son frère, qu'il va commencer à écrire un roman d'espionnage. Peter lui conseille de l'appeler Bond plutôt que Aitken. Ian Fleming écrira son premier Bond, Casino Royale durant sa lune de miel en Jamaïque après son mariage avec Ann en 1952.

AccueilModifier

AudiencesModifier

En France, le 1er épisode diffusé le jeudi 4 septembre 2014 rassemble 536 000 téléspectateurs, soit 2,3 % de part d'audience[4]. Le 3e épisode diffusé le jeudi 11 septembre 2014 n'attire plus que 390 000 téléspectateurs, soit 1,7 % de part d'audience[5].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier