Ouvrir le menu principal

Flagy (Saône-et-Loire)

commune française du département de Saône-et-Loire
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flagy.

Flagy
Flagy (Saône-et-Loire)
L'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Arrondissement de Mâcon
Canton Canton de Cluny
Intercommunalité Communauté de communes du Clunisois
Maire
Mandat
Armand Roy
2014-2020
Code postal 71250
Code commune 71199
Démographie
Gentilé Flagiciens
Flagiciennes
Population
municipale
167 hab. (2016 en diminution de 9,73 % par rapport à 2011)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 30′ 01″ nord, 4° 38′ 23″ est
Altitude Min. 229 m
Max. 436 m
Superficie 8,38 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

Voir sur la carte administrative de Saône-et-Loire
City locator 14.svg
Flagy

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

Voir sur la carte topographique de Saône-et-Loire
City locator 14.svg
Flagy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Flagy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Flagy

Flagy est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Sommaire

GéographieModifier

Flagy est à 3 km de Taizé, à 11 km de Cluny, à 33 km de Mâcon.

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

Jean Virey rapporte que le nom de la commune était, au xe siècle Flatgiacus, puis Flaggiacus, et enfin Flagiacus[1].

La paroisse dépendait autrefois du bailliage et du diocèse de Mâcon,de l'archiprêtré du Rousset et de la justice de l’abbé de Cluny.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avant 1790 1792 M. Mazoyer   Maire
2 octobre 1792 1794 M. Mazoyer   président du comité général de Flagy
4 vendémiaire an II 27 germinal an II Simont Rolland   Maire
27 germinal an II 1800 Simon Chardot   Maire
11 mars 1800 1810 Gabriel Brelière   Maire
1810 1829 M. Furtin   Maire
4 décembre 1830 1843 M. Mazot   Maire
22 octobre 1843 1859 Claude Ecureux   Maire
1859 1865 M. Lavigne   Maire
17 mai 1863 1865 M. Coste   Maire
23 octobre 1870 1878 Jacques Brule   Maire
1878 1881 Jean Fournier   Maire
23 janvier 1881 1888 Claude Vanier   Maire
20 mai 1888 1896 Paul Jean Baptiste Lauras   Maire
2 avril 1896 1909 Claude Nonin   Maire
13 juin 1909 1916 (décès) François Ducrot   Maire
26 août 1916 1919 Joseph Lauras   maire adjoint (décès de François Ducrot)
10 décembre 1919 1925 Joseph Lauras   Maire
17 mai 1925 1929 Merlin   Maire
19 mai 1929 1935 Joseph Lauras   Maire
19 mai 1935 1945 Antoine Merlin   Maire
18 mai 1945 mars 1965 François Piguet   Maire
mars 1965 mars 1977 Claude Roy   Maire
mars 1977 mars 2001 Marcel Peutin   Maire
mars 2001 en cours Armand Roy[2] DLR Maire
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2016, la commune comptait 167 habitants[Note 1], en diminution de 9,73 % par rapport à 2011 (Saône-et-Loire : -0,18 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
518600544585609509603580531
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
490507474463447450389347330
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
311307287223223179179164154
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
142126125117126139163183172
2016 - - - - - - - -
167--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Population de 15 à 64 ans par type d'activité ː 105 personnes ont, en 2014,  de 15 à 64 ans. Parmi elles 71,4 % sont des actifs ayant un emploi , 5,7 % sont chômeurs, 10,5 % sont élèves, étudiants ou stagiaires non rémunérés,, 8,6 % retraités et 3,8 % sont d'autres inactifs[7].

LogementModifier

La commune comprend, en 2014[7],   115  logements, dont 75 résidences principales, 30 résidences secondaires et logements occasionnels et 10 logements vacants. 112  logements sont des maisons et 2 des appartements. Sur les  74 occupants des résidences principales 10 le sont depuis moins de 2 ans, 7 de 2 à 4 ans,12 de 5 à 9 ans et 45 depuis 10 ans ou plus. 57 personnes sont propriétaires de leurs résidences principales et 12 sont locataires.

Lieux et monumentsModifier

 
Château de Sirot.
  • Église Saint-Thibaut : Le clocher roman de type lombard date du XIIe siècle. La nef et l'abside ont été démolies pour être agrandies en 1922.
  • Les lavoirs : Les lavoirs du bourg de Flagy et des hameaux de Sirot et Villard s'articulent chacun en une fontaine, un abreuvoir et un bassin couvert pour les laveuses.
  • Le Domaine des Ursulines : Située à l'entrée nord du bourg cette ancienne ferme appartenait aux sœurs Ursulines de Mâcon.
  • Le hameau de Villard : Villard est situé à l'emplacement d'une ancienne villa gallo-romaine d'où son nom. La moitié nord du hameau, constituée de bâtiments imposants, est la partie la plus ancienne. En traversant le hameau, on peut observer une grange forte dont les ouvertures conservent les trous de barreaux défensifs et qui servait autrefois de bâtiment de stockage de la dîme (taxe sur les récoltes). Dans ce hameau se trouvent des anciennes dépendances du château de Cormatin. À l'entrée nord du hameau se trouve un ancien domaine qui était au XVIIIe siècle la demeure d'un riche propriétaire.
  • Le vallon : Le vallon de Flagy est quadrillé par d'importants murgers à l'intérieur desquels se trouvent des cadoles en pierre.
  • Château de Sirot : la grosse tour cylindrique du château (ancien donjon) date du XIIIe siècle et est occupée par une ancienne chapelle. Le château est composé d'un patrimoine riche, un ancien moulin, une forge autrefois équipée par l'ancêtre du marteau-pilon, un grand four à pain (détruit durant la deuxième moitié du XXe siècle), des écuries ainsi qu'une ferme équipée de deux tinaillers sur cave voutée, dont le plus imposant était au XIXe siècle une ancienne magnanerie.
  • À la sortie du village, en direction de Salornay : croix gravée d'une dédicace rappelant un combattant de la guerre franco-prussienne de 1870-71[8].

Personnalités liées à la communeModifier

CulteModifier

La commune relève de la paroisse Saint-Augustin en Nord-Clunisois, qui a son siège à Ameugny.

Galerie photosModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Jean Virey   L’architecture romane dans l’ancien diocèse de Mâcon in Mémoires de la Société Éduenne tome 18 1890 Autun Imp. Dejussieu père et fils, église de Flagy pp. 407-408 (consultable sur BNF/Gallica)
  2. Info-chalon : le maire de flagy lancé pour les sénatoriales par Nicolas Dupont-Aignan
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. a et b « Dossier complet commune de Flagy (71199) », sur insee.fr, (consulté le 21 juillet 2017)
  8. « À la mémoire de François Girardot, combattant dans le régiment de la Sarthe, le 11 janvier 1871. ». Source : André Jeannet, Calvaires et croix de chemin de l'arrondissement de Mâcon, revue « Images de Saône-et-Loire » n° 28 (décembre 1975), pp. 19-24.


Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :