Ouvrir le menu principal

Flageolet (légume)

une variété de haricot blanc
Des flageolets verts dans un bol
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flageolet.

Le flageolet est une variété de haricot blanc, issue du Haricot commun (Phaseolus vulgaris L.), dont on consomme les grains récoltés avant complète maturité et qui gardent une couleur verte.

La récolte se fait par arrachage des plants avant le jaunissement des feuilles, alors que la teneur en eau des graines avoisine 45 %.

Il appartient à la famille des Légumineuses ou Fabacées.

Sommaire

HistoriqueModifier

Les premiers flageolets ont été cultivés vers la fin du XIXe siècle (1872) par un horticulteur de Brétigny-sur-Orge (Essonne), Gabriel Chevrier[1]. En récoltant de façon prématurée des flageolets blancs, semés après saison et séchés sur une courte période dans son hangar, il remarqua que le légume conservait sa couleur verte. La culture se développa dans la région et la ville d'Arpajon lui consacra sa foire aux haricots dès 1922.

Le nom chevrier est désormais devenu commun pour désigner cette variété de haricot.

PropriétésModifier

Les flageolets ont une forte capacité à produire des flatulences[2].

ConsommationModifier

En France, il accompagne traditionnellement le gigot d'agneau. Il y fait l'objet d'une importante industrie de mise en conserve et de surgélation. La production française de flageolets est d'environ 40 000 tonnes par an.

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. J. P. Géné, « La revanche du flageolet », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 22 septembre 2016)
  2. Futura, « Pourquoi les flageolets provoquent-ils des flatulences ? », sur Futura (consulté le 15 mai 2019)

Articles connexesModifier