Ouvrir le menu principal

Fils de la Sainte-Famille

Ne doit pas être confondu avec Missionnaires de la Sainte-Famille.

Fils de la Sainte-Famille
Image illustrative de l’article Fils de la Sainte-Famille
Faire un Nazareth dans chaque foyer
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine 2 février 1870
par Joseph Caixal i Estradé
Approbation pontificale 22 juin 1901
par Léon XIII
Institut congrégation cléricale
Type Apostolique
Spiritualité Nazareth
But Enseignement, propager le culte de la Sainte-Famille
Structure et histoire
Fondation 19 mars 1864
Tremp
Fondateur Joseph Manyanet y Vives
Abréviation S.F
Patron Sainte Famille
Site web (es) site des S.F
Liste des ordres religieux

Les Fils de la Sainte-Famille (en latin Filii Sacrae Familiare Iesu, Mariae et Ioseph) sont une congrégation cléricale de droit pontifical.

Sommaire

HistoriqueModifier

L'institut est fondée à Tremp en Catalogne le 19 mars 1864 par Joseph Manyanet y Vives (1833-1901). Le 2 février 1870 avec l'accord de Mgr Joseph Caixal Estradé, évêque du diocèse d'Urgell. Manyanet et ses premiers compagnons font leur profession religieuse, il obtient une rapide diffusion et les prêtres assurent la direction de nombreuses écoles paroissiales, des collèges, des ateliers pour l'apprentissage à la vie professionnelle. En 1874, le père Manyanet fonde les filles missionnaires de la Sainte-Famille de Nazareth. Le pape Léon XIII concède le décret de louange le 30 avril 1887 et l'approbation définitive du Saint-Siège le 22 juin 1901. À la demande de Louis Tallada, successeur de Manyanet, le pape Benoît XV étend le 26 octobre 1921 la fête liturgique de la Sainte Famille à l'église universelle.

Saints et bienheureux de l'institutModifier

Le fondateur est canonisé en 2004 et des fils de la sainte Famille, martyrs de la guerre civile espagnole sont béatifiés en 2013.

Activité et diffusionModifier

Les fils de la Sainte-Famille se dédient à propager le culte de la Sainte-Famille, à la formation chrétienne de la famille, principalement par l'éducation et l'enseignement catholique des enfants et des jeunes.

Ils sont présents :

La maison généralice est à Barcelone.

Au 31 décembre 2005, la congrégation comptait 43 maisons et 193 religieux dont 136 prêtres.

Notes et référencesModifier