Fianarantsoa

ville des hautes terres de Madagascar

Fianarantsoa
Blason de Fianarantsoa
Héraldique
Haute ville.
Statue de la Vierge.
Cathédrale d'Ambozontany.
Ville basse.
Fianarantsoa: la ville haute,
la statue de la Vierge, la cathédrale d'Ambozontany,
la ville basse.
Administration
Pays Drapeau de Madagascar Madagascar
Région Haute Matsiatra
Province Fianarantsoa
District Fianarantsoa
Maire Sahondra Ratsimbazafy
Démographie
Population 191 776 hab.[1](2018)
Densité 2 204 hab./km2
Géographie
Coordonnées 21° 27′ 13″ sud, 47° 05′ 09″ est
Altitude 1 200 m
Superficie 8 700 ha = 87 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Madagascar
Voir sur la carte topographique de Madagascar
Fianarantsoa
Géolocalisation sur la carte : Madagascar
Voir sur la carte administrative de Madagascar
Fianarantsoa

Fianarantsoa est une ville des hautes terres de Madagascar, capitale de la province de Fianarantsoa, chef-lieu de la région Haute Matsiatra et du district de Fianarantsoa. Avec ses 191 776 habitants en 2018, Fianarantsoa est la cinquième plus grande ville de Madagascar[1].

Carte
Commune urbaine de Fianarantsoa.

Étymologie modifier

  • Fianarantsoa est un nom malgache qui signifie littéralement « là où on apprend le bien ».
  • Ivoneana (ou Ivonea), nom de la colline où la vieille ville est bâtie, signifie « où on se cache ».

Histoire modifier

 
Fianarantsoa circa 1885.

La ville fut fondée en 1831 par la reine Ranavalona Ire pour en faire la capitale de la partie sud du pays Betsileo. La colline de Kianjasoa était le premier site choisi mais la nouvelle ville, nommée « Fianarantsoa », est finalement bâtie sur la colline voisine, Ivoegnana, naturellement plus protégée. Le premier gouverneur de Fianarantsoa était Rafaralahindraininaly qui dirigeait de 1831 à 1842[2].

Similairement à Antananarivo, Fianarantsoa possédait également un rova et un lac appelé « Anosy ».

Géographie modifier

Localisation modifier

Fianarantsoa se situe sur la RN 7, à 410 km d'Antananarivo et à 516 km de Toliara. Elle se situe également en ouverture vers le sud-est de Madagascar par la RN 45 et vers le moyen-ouest du Betsileo (district d'Ikalamavony) par la RN 42.

Communes limitrophes modifier

Site modifier

Bâtie sur un site de collines alternées de vallées, la ville de Fianarantsoa s'étale sur trois étages :

  • La ville haute: d'une altitude de 1 200 m à 1 263 m, c'est le site primitif de la ville, remarquable pour ses maisons traditionnelles et ses nombreuses églises.
  • La ville coloniale (ville moyenne): sur la colline de Tsianolondroa (1 160 m d'altitude) avec ses bâtiments administratifs construits durant l'époque coloniale.
  • La ville basse: très étendue, occupe les zones basses et les collines périphériques qui constituent l'extension récente de la ville.

Fianarantsoa est traversée par deux rivières: la Mandranofotsy sur la partie ouest, et la Tsiandanitra sur la partie est et dont le bassin versant couvre la plus grande partie de la ville. Ces deux rivières rejoignent la Matsiatra au nord de Fianarantsoa.

Climat modifier

Fianarantsoa a un climat tropical d'altitude, caractérisé par deux saisons: la saison chaude et humide et la saison fraîche et sèche. La température moyenne annuelle est de 18,9 °C et les précipitations annuelles sont de 1 097 mm[3].

Fianarantsoa, températures (1961 – 2021) et précipitations mensuelles (1991 – 2020)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc.
T. min. moy. 16,89 16,86 16,41 14,9 12,62 10,45 9,75 10,07 11,11 13,43 15,21 16,48
T. moy. (°C) 21,6 21,48 21,08 21,08 17,79 15,58 14,81 15,6 17,32 19,5 20,93 21,61
T. max. moy. 26,32 26,1 25,76 24,8 22,96 20,71 19,86 21,13 23,54 25,57 26,64 26,74
Préc. (mm) 251,86 212,19 141,2 39,32 25,1 16,15 23,74 15,18 10,63 58,96 111,17 191,48
Source : « Météo Madagascar - Maproom », sur www.meteomadagascar.mg (consulté le )


Administration modifier

Maire et adjoints modifier

L'actuel maire de Fianarantsoa est Mme Sahondra Ratsimbazafy.

Découpage administratif modifier

 
Les 7 arrondissements de la ville de Fianarantsoa.

La ville de Fianarantsoa est divisée en sept arrondissements et cinquante-deux fokontany.

Liste des fokontany par arrondissement
Arrondissement Liste des fokontany
Tanàna Ambony Ambalandapa, Ambalapaiso, Ambatolahikosoa, Ambatovory, Ambodiharana, Ampitakely, Andohanantady, Isaha, Rova, Tsaramandroso
Tanàna Ambany Ambatomena, Ankofafa Ambony, Antarandolo, Antsororokavo, Isada, Ivory, Mokàna, Sahalava, Talatamaty, Tambohobe, Tambohomandrevo, Tanambao
Manolafaka Ambahisamotra, Ambalavato, Andremboasary, Ankofafa Ambany, Maromby
Andrainjato Avaratra Ambalabe, Ambatolahy V, Anjaninoro, Antanifotsy V, Beravina, Idanda, Soanierana, Tsimanarirazana
Andrainjato Atsimo Ambatoharanana, Ambatomainty, Ambodikavola, Igaga, Soatsihadino
Lalazana Ambatofolaka, Ambatolahy II, Ambodiharana, Amontana, Mahazengy, Mandriandalana, Sahamavo
Vatosola Ambalamarina Kianjasoa, Ambalambositra, Anasana, Ankazobe, Antsaharoa

Économie modifier

Fianarantsoa est l'une des villes les plus commerçantes de Madagascar et le commerce constitue une activité prépondérante. Outre le tertiaire, l'agriculture tient également une place dans l'économie. La région avoisinante cultive partiellement le tabac, le riz, le raisin et le café. Elle possède également des fermes spécialisées.

Fianarantsoa est la capitale malgache du vin. Les cépages, importés de France ou de Suisse, donnent des vins rouges, rosés et blancs au goût assez fruité, qui se dégustent dans les caves des vignobles entourant la ville.

Industrie modifier

Parmi les industries de la ville, la plupart sont agroalimentaires : des industries vinicoles, des savonneries, des huileries, des industries de traitement du riz et des industries de conditionnement de la viande de bœuf. À la sortie nord de la ville s'installe une usine pharmaceutique et à une vingtaine de kilomètres on pratique une culture industrielle de thé assurée par la société SIDEXAM. Elle possède également une industrie de montage automobile, Karenjy, qui est la seule industrie automobile de Madagascar.

Transport modifier

Routes modifier

Fianarantsoa est traversée par la RN 7 reliant Antananarivo à Toliara. Elle est aussi reliée à Ikalamavony par la RN 42.

Transport aérien modifier

 
Piste de l'aéroport de Fianarantsoa.

Fianarantsoa est dotée d'un aéroport, situé à Beravina. Depuis le 14 janvier 2020, la compagnie aérienne GS Airlines (groupe Sipromad) assure une liaison régulière Antananarivo – Fianarantsoa – Mananjary avec un aller-retour hebdomadaire[4].

Ligne de chemin de fer vers Manakara modifier

Fianarantsoa est le point de départ de la ligne de chemin de fer la reliant à Manakara sur la côte est de Madagascar. La ligne se dénomme "Fianarantsoa-Côte-Est" ou "FCE". Une des quatre dernières michelines au monde circule encore sur les rails de ce chemin de fer.

 
Train reliant Fianarantsoa à Manakara.

Transport urbain modifier

Fianarantsoa compte 13 lignes diurnes de bus. La majorité des lignes débutent ou passent à Anjoma, quartier du centre ville où se trouve le marché principal.

Lignes de bus de Fianarantsoa
Ligne Couleur Parcours
21 Mahazengy – Tambohobe
22 Ambozontany – Ampopoka
23 Anjoma – Ankofafa Ambany
26 Anjoma – Beravina (aéroport)
28 Tsaramandroso – Beravina
29 Ambozontany – Ankofafa Andrefana
32 Ambatovory – Soanierana
33 Tsianolondroa – Ankofafa Ambony
34 Ankazobe – Sahalava
38 Tsianolondroa – Andrainjato
39 Ambonifahidrano – Soatsihadino
40 Andrainjato – Ankofafa Ambony
48 Andrainjato – Ambalambositra

Enseignement modifier

Considérée comme capitale intellectuelle de Madagascar, Fianarantsoa possède de nombreuses écoles. La ville abrite également l'université de Fianarantsoa, l'École Nationale d'Informatique (ENI), une faculté de théologie luthérienne et l'école nationale militaire (SEMIPI).

Patrimoine modifier

En 2008, le Fonds Mondial pour les Monuments (WMF) liste Fianarantsoa parmi les 100 sites les plus menacés en raison de la détérioration des vieilles maisons de la ville haute. La ville a déjà bénéficié de plusieurs initiatives dans le cadre de la conservation de ses monuments historiques, dont un décret communal obligeant les nouvelles constructions et les rénovations à suivre les méthodes traditionnelles[5].

Personnalités modifier

Archevêché modifier

Fianarantsoa abrite le siège d'une archidiocèse catholique.

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Galerie modifier

Bibliographie modifier

  • (mg) Frédéric Randriamamonjy, Tantaran'i Madagasikara isam-paritra, Antananarivo, Trano Printy Fiangonana Loterana Malagasy, , 587 p.
  • Guide Évasion Madagascar, Hachette Livre, 2006, 304 p. (ISBN 2-01-240499-5).
  • Madagascar, Encyclopédies du Voyage, Gallimard Loisirs, 2005, 324 p. (ISBN 2-74-241572-6).

Articles connexes modifier

Liens externes modifier

Notes et références modifier

  1. a et b « Troisième Recensement Général de la Population et de l’Habitation (RGPH-3) », Institut National de la Statistique Madagascar (consulté le )
  2. (mg) Frédéric Randriamamonjy, Tantaran'i Madagasikara isam-paritra, Antananarivo, Trano Printy Fiangonana Loterana Malagasy, , 587 p.
  3. « Météo Madagascar - Maproom », sur www.meteomadagascar.mg (consulté le )
  4. Tolotra Andrianalizah, « Transport aérien - La ligne Antananarivo-Fianarantsoa réactivée », sur L'Express de Madagascar, (consulté le )
  5. (en) « Fianarantsoa Old City » (consulté le )