Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feu follet.

Feu Follet
Image illustrative de l’article Feu Follet (cotre)
Feu Follet (à droite de l’image) à couple de la Grande Hermine.
Type cotre
Histoire
Chantier naval Rochester - Angleterre
Fabrication Clins sapelli riveté cuivre
Lancement 1987
Équipage
Équipage 7
Caractéristiques techniques
Longueur 15,50 m
Maître-bau 3,70 m
Tirant d'eau 1,50 m
Tirant d'air 15 m
Déplacement 14.2 t
Appendice bout-dehors
Voilure 80 m²
Propulsion moteur (100 cv)
Carrière
Armateur Marine nationale
Pavillon Pavillon national français France
Port d'attache Brest

Le Feu-Follet est un voilier navire-école de la Marine nationale française. Son port d'attache est Brest.

Sommaire

HistoireModifier

Le Feu Follet a été construit, en 1987 au chantier Pemple Rochester en Angleterre, sur les plans des cotres pilotes type « Medway Bawley ».

Après plusieurs propriétaires, il se retrouve en la possession de Mr Petit en 2004, qui en a fait don à la Marine nationale en 2012.

Rapatrié de Port Médoc à Brest par voie routière,ce cotre à bordage à clin fut entreposé dans la base sous-marine de la base navale de Brest pour y être rénové. Ce chantier dura 6 mois.

De fin octobre 2018 à mi janvier 2019, il a subi son premier arrêt technique majeur au chantier du Guip de Brest. Lors de cette période, l’intégralité de la coque a été revue, la totalité des espars ont été changés, le grand mât et mât de flèche recalibrés et les gréements dormant et courant revisités.

Seule unité de ce type de la Marine nationale, le cotre Feu Follet est utilisé par le Centre d'instruction naval de Brest pour l’aguerrissement des élèves de l'École de maistrance et l'École des mousses. Il sert également à la représentation de la Marine Nationale et du Centre d'instruction naval de Brest lors des divers rassemblements et fêtes maritimes telles que les « Fêtes maritimes de Brest », « la route du sable » à Chateaulin et les « Fêtes maritimes de Douarnenez ». Son terrain d’action est la rade de Brest et les abords de la mer d’Iroise.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

Les autres voiliers-école de la Marine :