Festival régional et international du cinéma de Guadeloupe

Festival régional et international du cinéma de Guadeloupe
Date de création 1992
Prix principal Grand Prix du FEMI
Président Lucie Major
Délégué général Felly Sédécias
Durée 10 jours
Lieu Drapeau de la Guadeloupe Guadeloupe
Site web femifestival.com

Le Festival régional et international du cinéma de Guadeloupe (FEMI) est un festival de cinéma qui a lieu en Guadeloupe, créé en 1992, par Felly Sédécias et Patricia Lavidange. Il a pour vocation de montrer et diffuser des œuvres de qualité de la Caraïbe.

PrésentationModifier

Le festival est initialement consacré aux films de femmes et organisé par des femmes. Il devient ensuite le Festival Régional et International du Cinéma de Guadeloupe. Il prend ensuite le nom de FEMI, prénom nigérien qui signifie « Aime-moi ». L’équipe organisatrice est en grande majorité féminine[1].

Le festival FEMI est organisé chaque année par l'association « Images et Cultures du Monde ». Cette structure a pour objet principal d’assurer sur le territoire guadeloupéen la diffusion d’œuvres cinématographiques de qualité de genre et de formats diversifiés venant de la Caraïbe et de l’international[1].

Les prixModifier

Les films concourrent pour une catégorie. Il y a trois catégories Long-métrage, documentaire et court-métrage. Dans chaque catégorie, il y a deux prix.

Catégorie Prix
Long-métrage
  • Grand prix du FEMI
  • Prix spécial du Jury
Documentaires
  • Prix du meilleur documentaire
  • Prix spécial du Jury
Court-métrage
  • Prix du meilleur court-métrage
  • Prix du jury lycéen

ÉditionsModifier

  • En , le festival FEMI reçoit l'acteur américain Gary Dourdan en tant qu'invité d'honneur
  • En , le documentaire Les Marches de la liberté, de Rokhaya Diallo reçoit le Prix du meilleur film documentaire au Festival régional et international du cinéma de Guadeloupe[2].
  • En , le festival FEMI reçoit l'actrice afro-américaine Angela Bassett en tant qu'invitée d'honneur

PalmarèsModifier

2021Modifier

  • Prix du Meilleur long-métrage, Pureza, Renato Barbieri
  • Mention Spéciale du jury, Le lien qui nous unit, Serge Poyotte
  • Prix du Meilleur documentaire, Breaking the cycle, Darcia Narvaez
  • Mention Spéciale du jury, Tournée vers La Mecque, Mariette Monpierre
  • Prix du Meilleur court-métrage, Timoun Aw, Nelson Foix
  • Mention Spéciale du jury, Fouyé Zetwal, Wally Fall


Notes et référencesModifier

  1. a et b « Festival francophone de la caraïbe », sur Festival FEMI (consulté le )
  2. « Rokhaya Diallo et ses Marches de la liberté récompensées au FEMI ! » sur afriqueconnection.com.

Lien externeModifier