Ouvrir le menu principal

Festival de la bande dessinée francophone de Québec

Le Festival de la bande dessinée francophone de Québec (FBDFQ), nouvellement prénommé Festival Québec BD[1], est un festival de bande dessinée qui se déroule chaque printemps à Québec, au Canada. Créé en 1988, c'est le festival de bande dessinée le plus ancien au Canada[1] et le plus important au Québec.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le Festival de la bande dessinée francophone de Québec (FBDFQ) est né en 1988, de l’initiative de madame Sonia Gagnon et de feu monsieur Réal Fillion, un collectionneur et fin connaisseur en la matière. L’association entre Monsieur Fillion et madame Gagnon a permis de créer à Québec, dans un centre commercial de la région, un premier événement grand public dédié au 9e art.

Le Festival de la bande dessinée francophone de Québec est organisé habituellement au mois d'avril. Les meilleurs auteurs québécois et étrangers se voient décerner les Prix Bédéis causa chaque année.

En plus d’accueillir de nombreux grands noms de la bande dessinée européenne tels que Craenhals, Gotlib, Roba, Mézières, Greg, Moebius, Loisel et Tibet, le FBDFQ a toujours réservé une place de choix aux auteurs québécois. Au fil des ans, le FBDFQ a permis de faire découvrir des auteurs de bande dessinée québécois comme Line Arsenault, Leif Tande, André-Philippe Côté, Michel Rabagliati, Jimmy Beaulieu, Michel Falardeau, Jacques Lamontagne, Serge Gaboury, Delaf, Maryse Dubuc et Philippe Girard.

Des expositions d'une grande qualité ont été présentées à l’occasion du FBDFQ. Elles ont eu lieu dans des endroits très diversifiés dont l’Observatoire de la capitale, le Musée de la civilisation, l'Hôtel de ville de Québec, la Bibliothèque Gabrielle-Roy et la Galerie Rouje. Les visiteurs ont pu y admirer entre autres des planches originales, des sérigraphies et des livres rares.

De plus, un volet animation s'est développé au fil des ans pour rendre accessible le 9e art et assurer une interactivité entre le public et les auteurs. Animations jeunesse, rencontres d’auteurs, ateliers de création, dessins en direct, tables rondes et remise des prix Bédéis Causa ont permis aux gens de Québec de découvrir et d’explorer les différentes facettes de la bande dessinée.

Depuis quelques années, le FBDFQ a mis en place des partenariats avec certains organismes européens associés à la bande dessinée et a développé certains projets avec deux importants festivals de France, Quai des Bulles à Saint-Malo et le prestigieux Festival international de la bande dessinée d'Angoulême. Par ces contacts, la venue d’auteurs et leur témoignage, le festival a réussi à établir la Ville de Québec comme le lieu incontournable de la bande dessinée francophone en Amérique du Nord.

En 2005, après avoir présenté pendant plusieurs années le centre de son événement dans des centres commerciaux de Québec (treize ans à Place Fleur-de-Lys et quatre ans à Place Laurier), le FBDFQ a réalisé une transition importante de ses activités vers le Centre des congrès de Québec, à l’occasion du Salon international du livre de Québec (SILQ). En plus de mieux répondre aux besoins des auteurs, des éditeurs et du public, ce changement majeur a permis de donner un nouveau souffle à l’événement et à l’organisation. Depuis, le festival étend ses activités en collaborant avec de nouveaux partenaires, dont l’Institut Canadien, Le Cercle et le Musée de la civilisation, afin de rejoindre et sensibiliser un plus large public à la bande dessinée.


Le FBDFQ change de nom en février 2018 et s'appelle désormais le Festival Québec BD[2]

Auteurs invitésModifier

Au fil des ans, le FBDFQ a permis de faire découvrir des auteurs de BD locaux et internationaux aux Québécois.

Auteurs internationauxModifier

Auteurs québécoisModifier

Éditeurs présentsModifier

Principaux éditeurs de BD québécois présents au FBDFQ :

Relations du FBDFQ avec la FranceModifier

Le FBDFQ conduit certains projets en relation avec le Centre national de la bande dessinée et de l'image et le festival Quai des Bulles de Saint-Malo. En janvier 2006, Thomas-Louis Côté, nouveau directeur du FBDFQ s’est rendu au Festival d’Angoulême « pour bâtir un réseau de contacts auprès des éditeurs et auteurs français »[3].

Autres rendez-vous de la BD au QuébecModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « À propos », sur Québec BD (consulté le 8 mai 2019)
  2. « Après 30 ans, le Festival de la bande dessinée francophone de Québec devient officiellement Québec BD! », sur Brouillard Communication, (consulté le 8 mai 2019)
  3. « Délégation québécoise au Festival de la BD d'Angoulême », communiqué de l’Office franco-québécois pour la jeunesse.