Fête de Laba

fête du calendrier chinois pendant laquelle on consomme le gruau laba
(Redirigé depuis Festival de Laba)

Fête de Laba
Gruau de pois, grains et fruits séchés consommé pendant la fête
Gruau de pois, grains et fruits séchés consommé pendant la fête

Nom officiel chinois traditionnel : 臘八節
chinois simplifié : 腊八节
Autre(s) nom(s) làbā jiē
Observé par les Chinois, surtout les Chinois du Nord
Type Célébration nationale
Commence Le huitième jour du douzième mois du calendrier lunaire
Finit Le Festival de Laba dure seulement un jour
Célébrations consommation de congee de Laba (un porridge de riz) et d’ail de Laba
Lié à bouddhisme, calendrier lunaire

La fête de Laba (chinois simplifié : 腊八节 ; chinois traditionnel : 臘八節 ; pinyin : làbā jiē est une fête chinoise traditionnelle, célébrée le huitième jour du douzième mois du calendrier lunaire[1]. Elle est particulièrement populaire dans le Nord du pays. Cette fête marque le commencement des célébrations du Nouvel an chinois, autrement dit le milieu de l'hiver[2]. Dans la tradition chinoise, la fête de Laba était caractérisée par une double offrande, au ciel et à la terre d'une part, aux dieux et aux ancêtres de l'autre[3].

Le festival de Laba est populairement surnommé Festival de Laji (la Fête du Sacrifice de la fin de l'année), et c'est une autre indication de son origine très ancienne et de son association avec des rituels de sacrifice qui remontent à l'Antiquité. Il paraîtrait que le Bouddha Sakyamuni avait atteint l'illumination le huitième jour du douzième mois lunaire. En conséquence, avec l'introduction du Bouddhisme en Chine, le Festival de Laba était également connu comme la Journée de l'Illumination[4]. Mais le Festival de Laba a perdu sa connotation religieuse et est devenu une occasion pour le peuple de «faire la fête», de se réunir entre amis ou avec la famille[1].

Exemple de mélange de graines et de pois, il en faut normalement huit

On célèbre le Festival de Laba en mangeant de la bouillie Laba (喇八粥 / 臘八粥, làbā zhōu), un mélange de riz glutineux, de jujubes, de marrons et de fruits[3]. La tradition de manger de la bouillie Laba pendant la fête dure depuis plus de 1000 ans, et on dit qu'après la dégustation de bouillie Laba, le nouvel an est sur le point d'arriver[4].

NotesModifier

  1. a et b Olivier Verot, Le festival de Laba, Marketing en Chine 23/01/2010.
  2. Célébration de la fête de Laba en Chine, Le Quotidien du peuple en ligne 22/01/2010.
  3. a et b La Chine célèbre la fête millénaire de Laba, Le Quotidien du peuple en ligne 16/1/2008.
  4. a et b Le festival de Laba, Le Quotidien du peuple en ligne 25/1/2010