Ferrari 296 GT3

Modèle de voiture de course

La Ferrari 296 GT3 est une voiture de grand tourisme développée par Ferrari et assemblée par Oreca répondant à la réglementation technique GT3.

Ferrari 296 GT3
Ferrari 296 GT3
Ferrari 296 GT3 lors des 24 Heures de Daytona 2023.
Présentation
Constructeur Ferrari
Année du modèle 2023
Spécifications techniques
Configuration V6 bi-turbo
Position du moteur Central arrière
Cockpit Fermé
Histoire en compétition
CoursesVictoiresPole positionsMeilleurs tours

Chronologie des modèles

Aspects techniques

modifier

La Ferrari 296 GT3 est une voiture de Grand tourisme répondant à la réglementation technique GT3. Celle-ci est donc éligible à de nombreuses compétitions automobiles telles que celles organisées par l'ACO, l'IMSA ou le SRO.

Elle est basée sur la Ferrari 296 GTB et a été entièrement conçue à Maranello par une équipe dirigée par Ferdinando Cannizzo, responsable de la conception et du développement des voitures de course GT. Elle sera assemblée dans les installations d'Oreca à Signes à partir de 2022. Contrairement à la Ferrari 296 GTB, elle n'est pas équipée de système hybride rechargeable afin de répondre à la réglementation en vigueur. Oreca assurera également le support client[1],[2],[3],[4]. Les premiers tours de roues sont prévus pour le premier semestre 2022.

Le , Ferrari a publié les premières photos de sa 296 GT3[5].

Dans une logique de rendre sa voiture accessible à tous les pilotes et notamment aux amateurs, Ferrari a travaillé sur l'équilibre de la 296 GT3. L’équilibre aérodynamique et les mouvements de caisse ont été réduits de 20 % à l’avant et de 40 % à l’arrière par rapport à la 488 GT3 selon Stefano Carmassi, responsable développement piste des GT chez Ferrari[6],

Histoire en compétition

modifier

Annoncée à l'été 2022, la 296 GT3 a tout de suite connu le succès en compétition, remportant notamment les 24H du Nurburgring 2023 (en) pour la première fois de l'histoire de la discipline. L'équipe Frikadelli Racing, composée d'un équipage de pointe (Earl Bamber, Nick Catsburg, David Pittard et Felipe Laser (en)) a apporté la première victoire de cette voiture en compétition.

Notes et références

modifier
  1. Basile Davoine, « Oreca assemblera la future Ferrari GT3 », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  2. Samuel Morand, « Ferrari fait appel à Oreca pour sa future GT3 », sur www.motorlegend.com, (consulté le )
  3. Laurent Mercier, « Ferrari choisit ORECA pour sa future GT3 », sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  4. Xavier Martinage, « Les prestigieuses Ferrari GT3 vont être fabriquées dans le Var », sur www.capital.fr, (consulté le )
  5. Laurent Mercier, « Ferrari dévoile une partie de sa 296 GT3 ! », sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  6. Geoffroy Barre, « La Ferrari 296 GT3 ouvre une nouvelle ère pour les GT de la marque ! », Classic Auto,‎ (lire en ligne)

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :