Ferdinand de Mayenne

aristocrate français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Gonzague.

Ferdinand Gonzague, en italien Ferdinando Gonzaga, était un noble français de souche franco-italienne né en 1610 en France et mort le à Charleville (France).

Ferdinand était le fils benjamin de Charles de Gonzague, duc de Nevers et de Rethel et prince d'Arches au moment de sa naissance. Sa mère était Catherine de Lorraine, fille du célèbre Mayenne Charles de Mayenne, décédé en 1611, frère du Balafré) et sœur du duc de Mayenne qui lui succéda, Henri de Mayenne.
Ferdinand, duc de Nevers par courtoisie, est âgé de 21 ans lorsqu'il hérite, en 1631, des fiefs de son frère Charles. Il devient ainsi duc de Mayenne et d'Aiguillon ainsi que marquis de Villars, comte du Maine, de Tende et de Sommerive.
Il devient également héritier en puissance des fiefs de leur père, les duchés de Nevers et de Rethel et la principauté d'Arches.
En 1627, son père Charles va devenir, à la suite de la guerre de succession de Mantoue, duc de Mantoue et duc de Montferrat : il en sera également l'héritier présomptif.
Cette situation durera moins d'un an car il va décéder dans sa 22e année, le , laissant les fiefs de Mayenne, Villars, Maine, Tende et Sommerive à son neveu Charles II de Mantoue qui devient alors Charles IV de Mayenne.
Le duché d'Aiguillon sera requis par Richelieu qui le réintégrera à la Couronne de France.

Ferdinand ne se maria pas.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier