Ouvrir le menu principal

Ferdinand II (roi de Portugal)

Ferdinand II
Le Roi Artiste
Illustration.
Le roi Ferdinand II.
Titre
Roi consort de Portugal et des Algarves

(16 ans, 1 mois et 30 jours)
Avec Marie II de Portugal
Premier ministre Sà da Bandeira (2e fois)
Rodrigo Pinto Pizarro de Almeida Carvalhais
José Travassos Valdez
Joaquim António de Aguiar
Pedro de Sousa Holstein (2e fois)
António de Noronha (2e fois)
Pedro de Sousa Holstein (3e fois)
João Oliveira e Daun (2e fois)
António da Costa Cabral
António de Noronha (3e fois)
João Oliveira e Daun (3e fois)
Prédécesseur Michel Ier de Portugal
Successeur Pierre V de Portugal
Biographie
Dynastie Maison de Saxe-Cobourg et Gotha
Nom de naissance Ferdinand Augustus Francis Anthony de Saxe-Coburg-Gotha-Koháry
Date de naissance
Lieu de naissance Vienne (Autriche)
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès Lisbonne (Portugal)
Père Ferdinand de Saxe-Cobourg et Gotha
Mère Antoinette de Koháry
Conjoint Marie II de Portugal
Elisa Hensler
Enfants Pierre V de Portugal
Louis Ier de Portugal
Jean de Portugal
Marie-Anne de Portugal
Antoinette de Portugal
Auguste de Portugal
Héritier Pierre V de Portugal

Ferdinand II (roi de Portugal)
Consorts de Portugal

Ferdinand II de Portugal, prince de Saxe-Cobourg-Gotha, né le à Vienne et mort le à Lisbonne est, après son mariage, roi consort de Portugal de 1837 à 1853 et fonde la troisième maison de Bragance. Il crée le palais de Pena d'architecture éclectique ainsi que son parc ombragé. Au Portugal, il est connu comme "le Roi Artiste".

BiographieModifier

Fils de Ferdinand de Saxe-Cobourg et Gotha et d'Antoinette de Koháry, il est le neveu du roi Léopold Ier de Belgique et le cousin germain de la reine Victoria Ire du Royaume-Uni.

Le , il épouse la reine Marie II de Portugal, veuve en premières noces d'Auguste de Leuchtenberg, et devient dès lors roi consort de Portugal, selon la loi portugaise, après la naissance de son fils aîné, en 1837.

De cette union naîtront onze enfants :

Devenu veuf, il assure la régence jusqu'au , date de la majorité de son fils Pierre V de Portugal. Il est présenté d'autorité par la Grande-Bretagne comme candidat au trône de Grèce en 1862, ce qu'il refuse avec énergie préférant se consacrer à l'art et à sa vie privée. De même il refusera la couronne espagnole en 1869.

En effet, Ferdinand II épouse morganatiquement le une cantatrice suisse, Elisa Hensler, laquelle sera titrée comtesse d'Edla par son cousin le duc Ernest II de Saxe-Cobourg-Gotha. Ils vivront ensemble au palais de la Pena[1].

Titre completModifier

Roi de Portugal et des Algarves, de chaque côté de la mer en Afrique, duc de Guinée et de la conquête, de la navigation et du commerce d'Éthiopie, d'Arabie, de Perse et d'Inde par la grâce de Dieu

Articles connexesModifier

SourcesModifier

  • Généalogie des rois et des princes de Jean-Charles Volkmann Edit. Jean-Paul Gisserot (1998)
  • (pt) Lopes, Maria Antónia, D. Fernando II : um rei avesso à política, Lisboa, Temas e Debates, , 463 p. (ISBN 978-989-644-427-3)

Notes et référencesModifier

  1. Chantal de Badts de Cugnac et Guy Coutant de Saisseval, Le Petit Gotha, Paris, chez les auteurs, 2002, 2e éd., p.745.

Liens externesModifier