Ouvrir le menu principal

Ferdinand Dümmler

philologue et archéologue allemand
Ferdinand Dümmler
Georg Ferdinand Dümmler - Imagines philologorum.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 37 ans)
BâleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Georg Ferdinand Dümmler dit Ferdinand Dümmler (ou Duemmler), né à Halle le et mort à Bâle le , est un philologue et archéologue allemand, fils de l'historien Ernst Ludwig Dümmler (en) (1830-1902).

Sommaire

BiographieModifier

Il étudie à l'université Martin-Luther de Halle-Wittemberg, à l'université de Strasbourg et enfin à l'université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn. À Strasbourg, il est l'élève de Adolf Michaelis (1835-1910) et à Bonn il a comme instructeurs Franz Bücheler (en) (1837-1908), Hermann Usener (1834-1905) et Reinhard Kekulé von Stradonitz (1839-1911).

En 1882, il obtient son doctorat avec une thèse sur le philosophe Antisthène. Après l'obtention de ce diplôme, il entreprend des fouilles archéologiques à travers l'Italie, la Grèce, Chypre ou encore sur les îles de la mer Égée[1].

De 1887 à 1890, il est maitre de conférences à l'université de Giessen[2], puis professeur de philologie et d'archéologie à l'université de Bâle[1].

Il meurt de maladie à Bâle le 15 novembre 1896 à l'âge de 37 ans.

Publications (sélection)Modifier

  • (de) « Zu den historischen Arbeiten der ältesten Peripatetiker », dans Rheinisches Museum für Philologie, nouvelle série, vol. 42, 1887, p. 179-197 Aperçu en ligne.
  • (de) « Über eine Classe griechischer Vasen mit schwarzen Figuren », dans Mitteilungen des Deutschen Archäologischen Instituts, Römische Abteilung, 1887, vol. 2, p. 171-192 Lire en ligne.
  • (de) Akademika. Beiträge zur Litteraturgeschichte der sokratischen Schulen, Giessen, J. Ricker, 1889, XV-295 p.
  • (de) Delphika : Untersuchungen zur griechischen Religionsgeschichte, Bâle, L. Reinhardt, 1894, 28 p.
  • (de) Zur Composition des Platonischen Staates : mit einem Excurs uber die Entwicklung der Platonischen Psychologie, Bâle, L. Reinhardt, 1895, 34 p.
  • (de) Kleine Schriften, Leipzig, S. Hirzel, 1901, 3 vol. : I/ Zur griechischen Philosophie, 374 p. ; II/ Philologische Beiträge ; III/ Archäologische Aufsätze, 374 p.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (de) Franz Studniczka, « Duemmler, Ferdinand », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), Leipzig, Duncker & Humblot, (lire en ligne), vol. 48, p. 163-166.
  • (de) Carl Werner Müller, Wilamowitz und Ferdinand Dümmler, eine schlimme Geschichte, Stuttgart, Steiner, 2005 (ISBN 3-515-08672-2).
  • (de) Carl Werner Müller, « Ferdinand Dümmlers Bewerbungen um das Reisestipendium des Deutschen Archäologischen Instituts : Zur Erklärung einer Stelle im Briefwechsel Mommsens mit Wilamowitz », dans Rheinisches Museum für Philologie, n° 148, 2005, p. 427-430.
  • (de) Carl Werner Müller, « Müller, Georg Ferdinand », dans Geschichte der Altertumswissenschaften. Biographisches Lexikon (Der Neue Pauly), Stuttgart et Weimar, Metzler, (ISBN 978-3-476-02033-8, lire en ligne), vol. 6, col. 336.

Liens externesModifier