Feng Xiaogang

réalisateur chinois

Feng Xiaogang (chinois simplifié : 冯小刚 ; pinyin : féng xiǎogāng), est un réalisateur de film chinois né le à Pékin, d'une famille originaire de Xiangtan, dans la province du Hunan, en République populaire de Chine.

Feng Xiaogang
馮小剛.jpg
Fonction
Membre du comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
PékinVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjointe
Xu Fan (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Golden Rooster Award for Best Director (en)
Prix des Cent Fleurs
Festival international du film de Shanghai
China Film Director's Guild Award for Best Director (d)
Golden Hose du meilleur acteur principal (en) ()
Golden Horse Award for Best Director (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

BiographieModifier

Feng Xiaogang est le fils d'un professeur de lycée et d'une infirmière d'une usine. Il est marié à l'actrice chinoise Xu Fan (徐帆).

Il commence à travailler pour le cinéma en 1985 au centre d'art de la télévision de Pékin. Plus tard, il se met à écrire des scénarios et travaille alors avec le metteur en scène Zheng Xiaolong et le scénariste Wang Shuo (王朔). Il accède à la renommée en dirigeant le film Dream Factory en 1997. Le film connut un grand succès en Chine et posa les bases d'un style que l'on appelle désormais le Hesui Pian (贺岁片) (film du nouvel an). Son dernier film Aftershock, consacré au tremblement de terre de Tangshan en 1976, a battu les records d'entrées en 2010 et a rapporté 100 millions de dollars de recettes pour un budget de 20 millions de dollars[1].

Au Festival international du film de Saint-Sébastien 2016, son film I Am Not Madame Bovary remporte la Coquille d'or[2].

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

ScénaristeModifier

  • 1992 : Da Sa Ba (大撒把, dà sǎbǎ) (After Separation)
  • 1994 : Tiansheng Danxiao (天生胆小, tiānshēng dǎnxiǎo) (A Born Coward)
  • 1997 : Jia Fang Yi Fang (甲方乙方, jiǎ fāng yǐ fāng) (Dream Factory)
  • 2001 : Da Wan (大腕, dàwàn) (Big Shot's Funeral)

ActeurModifier

RéférenceModifier

  1. Le Nouvel Observateur du 23 décembre au 5 janvier 2010 : Feng Xiaobang -Le Spielberg chinois
  2. « Cinéma: le Festival de Saint-Sébastien met l'Asie à l'honneur », sur Le Parisien, (consulté le 16 août 2017).

Liens externesModifier