Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Femme (homonymie).
Femmes
Description de l'image Poster - Women, The 01.jpg.

Titre original The Women
Réalisation George Cukor
Scénario Anita Loos
Jane Murfin
Clare Boothe Luce (pièce)
F. Scott Fitzgerald
Donald Ogden Stewart
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 134 minutes
Sortie 1939

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Norma Shearer in The Women trailer 2.jpg
Joan Crawford in The Women trailer 2.jpg

Femmes (The Women) est un film américain réalisé par George Cukor, sorti en 1939. Ce film a la particularité d’avoir une distribution exclusivement féminine. Il s'agit de l'adaptation de la pièce éponyme de Clare Boothe Luce.

Sommaire

SynopsisModifier

Mary Haines est l’épouse exemplaire d’un homme d’affaires Stephen Haines et mère d’une petite fille. Elle est entourée d’amies plutôt cancanières, spécialement Sylvia Fowler qui sait quelque chose que Mary ignore. Stephen a une liaison avec Crystal Allen, une vendeuse arriviste. Grâce « aux bons soins » de Sylvia, Mary découvre la vérité. Après une forte confrontation avec Crystal, et poussée par Sylvia, Mary part à Reno pour y obtenir rapidement le divorce. Peu après, Stephen épouse Crystal et Mary comprend, mais trop tard, que par fierté elle a divorcé trop rapidement. Découvrant peu de temps après que Crystal trompe déjà Stephen, elle décide de partir reconquérir son mari, « armée » de griffes acérées passées au vernis à ongles « Rouge Jungle ».

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Actrices non créditées 

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Autour du filmModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • La première originalité de cette comédie est que, du premier rôle à la plus petite figuration, la distribution est exclusivement féminine. Le casting comporte plus de 130 femmes, et pour éviter des frictions orageuses entre les stars du film, le producteur Hunt Stromberg engagea le plus célèbre « directeur d’actrices » d’Hollywood, George Cukor, qui avait commencé de tourner alors Autant en emporte le vent. Le réalisateur, accusé de trop favoriser le jeu de Vivien Leigh au détriment de Clark Gable, fut remplacé par Victor Fleming. Cukor put ainsi mettre en scène Femmes.
  • L'histoire oppose une épouse à la maîtresse de son mari et c'est ainsi que Norma Shearer affronta Joan Crawford pour la première fois à l’écran. Toutes les deux étaient des stars de la MGM et une forte rivalité régnait entre elles. Norma Shearer avait été la femme d’Irving Thalberg, producteur bras droit de Louis B. Mayer, à la tête de la MGM. Et pendant plus de dix ans, Joan reprocha à Norma Shearer de profiter de ce statut spécial d’épouse de Thalberg pour obtenir les plus beaux rôles de la MGM.
  • Des difficultés ont surgi au moment de porter à l’écran la pièce de Clare Boothe. Certaines répliques étant trop crues pour être tolérées par la censure, Anita Loos et Jane Murfin en écrivirent d’autres.
  • Dix-huit ans plus tard, la M.G.M. produira un remake de Femmes, The Opposite Sex, avec June Allyson dans le rôle de Norma Shearer et Joan Collins dans celui de Joan Crawford. Contrairement au film de George Cukor, The Opposite Sex, réalisé par David Miller, comporte quelques rôles masculins.
  • Femmes fut un des plus grands succès cinématographiques de l’année 1939 aux États-Unis.

DistinctionModifier

Liens externesModifier